Menu principal

Menu principal

Zaalane: extension de 54 km des lignes du métro d'Alger à l'horizon 2030

Publié le : mardi, 13 mars 2018 18:58   Lu : 1766 fois
Zaalane: extension de 54 km des lignes du métro d'Alger à l'horizon 2030
Photo APS

ALGER - Le réseau des lignes du métro d'Alger connaitra, à l'horizon 2030, une extension de 54 km et comptera 55 nouvelles stations, a indiqué mardi à Alger le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane.

Après achèvement des travaux de réalisation des lignes "El Harrach-Aéroport d'Alger", "Ain Naâdja-Baraki" et "Place des Martyrs-Bab El Oued-Chevalley", assurés par le groupe public Cosider, le réseau des lignes du métro d'Alger devrait s'étendre sur 33 km avec 32 stations à l'horizon 2023 et 54 km avec 55 stations à l'horizon 2030, a précisé M. Zaalane devant les membres de la commission des transports et des télécommunications à l'Assemblée populaire nationale (APN).

Les lignes du métro d'Alger s'étendent actuellement sur 13 km de la Grande Poste à El Harrach (13 stations), mais à la faveur de l'inauguration prochaine des deux extensions Grande Poste-Place des Martyrs et Hai El Badr-Ain Naâdja, elle s'étendront sur 18 km (19 stations).

Les études détaillées du projet de réalisation du métro d'Oran sont en cours, a-t-il ajouté.

Concernant le transport par Tramway, le ministre a fait savoir que les travaux se poursuivaient pour l'achèvement des projets à Sétif, Mostaganem et Ouargla, précisant que les rames du Tramway d'Ouargla assemblées par Cital à Annaba seront réceptionnées le 19 mars.

Il a également indiqué que les travaux se poursuivaient pour l'achèvement de la réalisation de téléphériques à Tizi Ouzou (Kaf Naâdja-Redjaouna) et à Alger (Bab El Oued-Zghara), ce qui portera le nombre total de téléphériques en Algérie à 12 à travers Alger, Annaba, Constantine, Blida, Tlemcen et Tizi Ouzou.

M. Zaalane a affirmé la réception fin 2018, des deux aéroports internationaux d'Alger et d'Oran qui viendront renforcer les capacités nationales de transport aérien de 10 millions de voyageurs pour la capitale et 3,5 millions de voyageurs par an pour Oran.

Concernant les projets de transport maritime, il est prévu l'inauguration, en deux mois "au plus tard", des nouvelles stations maritimes de transport des voyageurs à Alger, et s'en suivront celles d'Annaba, Skikda, Mostaganem, Ghazaouet et Oran.

Des travaux sont également en cours au niveau des ports de Béjaïa, Alger, Oran, Jen Jen (Jijel), Mostaganem, Annaba, Skikda et Ghazaouet, a indiqué le ministre, affirmant que ces projets permettront pour la première fois dans l'histoire de la navigation maritime algérienne d'accueillir de grands conteneurs. Ces efforts viennent accompagner les réformes visant à moderniser la gestion des ports pour faciliter et simplifier les mesures d'accès des navires au pays.

S'agissant du projet du port centre à Cherchell (Tipasa), le ministre a indiqué qu'il sera procédé à la réalisation d'études exhaustives, en sus de la désignation d'un consortium de maitres d'oeuvre.

D'une capacité de transport de 6,3 millions de conteneurs, soit 25,7 millions de tonnes de marchandises, le port centre sera relié au réseau ferroviaire et autoroutiers, ainsi qu'à trois zones industrielles.

Zaalane: extension de 54 km des lignes du métro d'Alger à l'horizon 2030
  Publié le : mardi, 13 mars 2018 18:58     Catégorie : Economie     Lu : 1766 foi (s)   Partagez