Fret aérien et maritime: installation de 2 commissions d'expertise des dossiers des opérateurs privés nationaux

Publié le : vendredi, 02 mars 2018 15:53   Lu : 2 fois
Fret aérien et maritime: installation de 2 commissions d'expertise des dossiers des opérateurs privés nationaux

ALGER - Deux commissions d'experts chargées de l'étude des dossiers des opérateurs privés nationaux désirant assurer le transport aérien et maritime de marchandises ont été installées, a indiqué jeudi à Alger le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane.

Les deux commissions sont composées d'experts et de cadres expérimentés dans le domaine des transports d'une manière générale et des marchandises, en particulier. Ils seront chargés d'étudier les dossiers des opérateurs privés nationaux qui ont déposé des demandes pour exercer dans le domaine du fret maritime et aérien, a expliqué M. Zaalane dans une déclaration à l'APS, en marge de l'inauguration d'une école des métiers affiliée à la Société nationale des grands travaux routiers de Réghaïa.


Lire aussi: Transport aérien et maritime de marchandises: 9 opérateurs privés déposent leurs dossiers


Concernant le nombre de demandes déposées, le ministre a souligné que la qualité de la performance des entreprises privées qui désirent assurer le fret aérien et maritime était plus importante que leur nombre d'où l'impérative nécessité de veiller à ce que les demandeurs répondent aux normes et critères recommandés pour cette activité si importante et sensible, a-t-il dit.

Il a, par ailleurs, indiqué que l'ouverture des transports aérien et maritime des marchandises aux secteur privé national contribuerait à la création de postes d'emploi, à l'amélioration de la commercialisation des produits agricoles et industriels des différentes régions du pays, notamment celles du sud, ainsi que la hausse du taux national du transport maritime qui, a-t-il dit, reste en deçà des attentes escomptées.

  1. Zaalane a relevé que la hausse du volume des échanges commerciaux maritimes de l'Algérie à 25% figurait parmi les objectifs tracés par son secteur pour la période 2025-2030.

En janvier, le ministre avait annoncé l'ouverture du fret maritime et aérien aux opérateurs privés algériens en vue de satisfaire les demandes d'exportation.

Récemment, il a fait état de la réception de neuf (9) dossiers d'opérateurs privés pour l'ouverture de l'activité du transport aérien et maritime de marchandises dont cinq (5) dossiers pour le transport maritime et quatre (4)  pour la transport aérien.

Par ailleurs, M. Zaalane a indiqué que son secteur allait se consolider par plusieurs infrastructures consacrées à la formation, notamment dans le domaine des transports aérien et maritime. Une enveloppe budgétaire de près de 3 milliards de dinars a été débloquée pour la formation, a-t-il relevé.

A ce propos, le ministre a évoqué le lancement de construction d'un institut supérieur de contrôle de la qualité des travaux publics à Aïn Defla, d'une école supérieure des métiers liés aux travaux publics à Djelfa et une école supérieure spécialisée dans la gestion des travaux publics dans la nouvelle ville de Sidi-Abdallah (Alger) qu'il a inaugurée ce jeudi.

Fret aérien et maritime: installation de 2 commissions d'expertise des dossiers des opérateurs privés nationaux
  Publié le : vendredi, 02 mars 2018 15:53     Catégorie : Economie     Lu : 2 foi (s)   Partagez