Menu principal

Menu principal

Algérie-Jordanie/Commission mixte: feuille de route et calendrier de coopération

Publié le : jeudi, 18 janvier 2018 10:40   Lu : 152 fois
Algérie-Jordanie/Commission mixte: feuille de route et calendrier de coopération

ALGER- Les réunions de la conférence de la 8ème session de la Commission mixte algéro-jordanienne qui s'est tenue du 15 au 17 janvier, ont été sanctionnées par une feuille de route et un calendrier de coopération bilatérale pour l'année 2018, dans divers domaines, dont le commerce, l'industrie, l'énergie,l'enseignement supérieur, la santé, les transports et autres domaines et la création d'une commission conjointe chargée du suivi de la mise en oeuvre des accords conclus.

Dans le cadre de la feuille de route, plusieurs réunions sont prévues à Amman dont notamment celle de la commission technique ministérielle relevant du secteur du commerce qui se tiendra au cours du 1er semestre de 2018 à Amman, celle de la commission technique relevant de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique en février prochain.

D'autres réunions sont prévues en rapport avec le tourisme, les ressources en eau, l'investissement et l'environnement.


Lire aussi: L'Algérie et la Jordanie signent 7 accords de coopération dans plusieurs domaines (commission mixte)


Les deux parties ont par ailleurs convenu d'intensifier les échanges de délégations commerciales et les rencontres des hommes d'affaires des deux pays.

Les deux parties ont également convenu d'organiser des expositions commerciales, de consolider le cadre juridique en matière de lutte contre la corruption, de protection du consommateur et de contrôle des biens et services et de renforcer la coopération technique en matière de promotion  du commerce extérieur.

Le ministre de l'Industrie et des mines, Youcef Yousfi, a souligné, lors de la réunion, l'importance de la mise en place de ces programmes et mécanismes juridiques et techniques dans l'encadrement des domaines de coopération entre les deux pays.

Ces résultats nécessitent davantage d'efforts et de soutien de la part des Gouvernements des deux pays pour développer les mécanismes et les programmes de coopération mis en place en vue de hisser le niveau des relations économiques au rang de "partenariat privilégié", a-t-il dit.


Lire aussi: Commission mixte algéro-jordanienne: définir les domaines de partenariat et d'investissement sur des bases solides


Saluant le rôle des hommes d'affaires des deux pays qui ont exprimé lors de la rencontre de mardi, leur volonté de contribuer au développement des deux pays, M. Yousfi a affirmé que cette catégorie trouvera tout le soutien et l'aide nécessaires pour la réalisation des objectifs escomptés.

Le ministre a également salué les projets réalisés par les investisseurs jordaniens en Algérie, des initiatives qui  ont démontré, a-t-il dit, que l'Algérie était un pôle attractif pour les investissements grâce aux facilités accordées dans ce domaine".

Le ministre jordanien du Commerce, de l'Industrie et de l'Approvisionnement Yaarab Al Qodate a affirmé pour sa part la volonté de son pays de renforcer la coopération avec la partie algérienne dans le cadre des intérêts communs.

Le ministre jordanien a souligné que la consolidation des relations économiques permettra à l'Algérie de d'avoir  des opportunités d'investissement et d'exportation à travers la Jordanie pour accéder aux  marchés internationaux.

Le même responsable a rappelé qu'il existe en Algérie trois usines jordaniennes de fabrication de médicaments, affirmant que ces entreprises voient en l'Algérie une base d'exportation vers les pays africains. Il a précisé que certaines entreprises ont commencé à exporter leurs produits vers les pays africains à partir de l'Algérie.

Le ministre jordanien a en outre précisé que le volume des échanges commerciaux n'a pas atteint le niveau escompté, sachant qu'il ne dépasse pas les 200 millions de dollars/par an, ajoutant qu'il existe de réelles opportunités dans ce secteur notamment dans les domaines de l'industrie, de la santé, de l'enseignement et des services.

Yaarab El Qodaat a par ailleurs indiqué que cette session a permis de créer une passerelle entre les hommes d'affaire des deux pays pour contribuer à un développement économique durable en Algérie et en Jordanie.

Au terme de cette session, les deux partis ont procédé à la signature de sept (7) accords de coopération dans les domaines du commerce, des travaux publics, des transports, de l'industrie et des mines, de la jeunesse et des sports et de la culture.

En matière d'industrie et d'investissement, un mémorandum d'entente a été signé dans le domaine des cités industrielles permettant ainsi de tirer profit de l'expérience jordanienne dans le domaine du foncier industriel.

Les deux partis ont convenu d'élaborer un programme exécutif en matière de standardisation pour la période 2018-2020, et d'accorder la priorité au partenariat dans le domaine des PME.

Concernant l'investissement, un protocole de coopération a été signé pour dynamiser les investissements entre les deux pays. Un mémorandum de coopération a également été signé entre les deux pays dans le domaine des infrastructures et des transports.

S'agissant de la culture, un programme exécutif de coopération culturelle pour 2018-2020 a été signé ainsi qu'un autre programme relatif au secteur de la jeunesse et des sports pour la même période.

D'autres domaines de coopération ont été retenus dont notamment énergie, la santé, l'habitat et l'urbanisme, la formation professionnelle et l'apprentissage, l'information et la communication, les affaires  eligieuses, la sécurité, la justice, la police et la protection civile.

 

Dernière modification le : jeudi, 18 janvier 2018 10:55
Algérie-Jordanie/Commission mixte: feuille de route et calendrier de coopération
  Publié le : jeudi, 18 janvier 2018 10:40     Catégorie : Economie     Lu : 152 foi (s)   Partagez