Le prix du panier de l'OPEP à 59,79 dollars

Publié le : jeudi, 16 novembre 2017 12:31   Lu : 349 fois
Le prix du panier de l'OPEP à 59,79 dollars

ALGER - Le prix du panier de référence du brut de l`Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) s`est établi mardi à 59,79 dollars le baril, contre 60,52 dollars la veille, a indiqué jeudi l`organisation sur son site web.

Le panier de référence de l'OPEP comprend quatorze (14) types de pétrole, dont le Sahara Blend (Algérie), l'Iran Heavy (Iran), Es-Sider (Libye),

Basra Light (Irak), Bonny Light (Nigeria), Arab Light (Arabie Saoudite), Girassol (Angola) et le Mery (Venezuela).

Jeudi, le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en janvier, progressait de 11 cents, à 61,98 dollars, tandis que le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en décembre, gagnait 2 cents à 55,35 dollars, dans les échanges électroniques en Asie.

Dans son dernier rapport, l'OPEP avait  revue à la baisse ses prévisions de croissance de la production du pétrole, montrant des "signes croissants que le marché pétrolier avance doucement vers un rééquilibrage".

Pour ce qui est de la consommation de l'or noir, l'organisation table sur une hausse de 1,53 million de barils par jour (mbj) cette année à 96,94 mbj, contre 1,45 mbj auparavant, selon son rapport mensuel sur le marché publié lundi dernier.

L’OPEP constate notamment une demande meilleure qu'anticipée en Chine au troisième trimestre.

Pour l'année prochaine, la consommation est attendue en hausse de 1,51 mbj, soit 130.000 bj de mieux que la prévision publiée en octobre, du fait d'attentes plus optimistes en Europe, dans la région Asie-Pacifique et dans  certains pays africains.

A signaler que les cours du pétrole avaient connu ces deux derniers mois des plus hauts niveaux depuis deux ans grâce notamment aux espoirs de voir l'OPEP et d'autres pays producteurs prolonger leur accord de limitation de  la production.

Une réunion des ministres de l'organisation est attendue pour la fin du mois en cours pour discuter d'une prolongation de l'accord de réduction de la production au-delà de mars 2018.L'Arabie saoudite et la Russie, autre grand producteur mondial de pétrole, y sont favorables

Pour rappel, lors de la réunion de décembre 2016, onze (11) producteurs de pétrole non-OPEP ont coopéré avec les 13 pays membres de l'OPEP en vue de rééquilibrer le marché mondial du pétrole en baissant la production de 1,8 million de barils par jour.

L'OPEP et les pays non-OPEP avaient prorogé jusqu'à fin mars 2018 l'accord de réduction de la production et envisagent aujourd'hui une nouvelle extension de l'accord.

Le prix du panier de l'OPEP à 59,79 dollars
  Publié le : jeudi, 16 novembre 2017 12:31     Catégorie : Economie     Lu : 349 foi (s)   Partagez