L’Arabie Saoudite exprime son souci de poursuivre l'action commune pour rééquilibrer les marchés pétroliers en 2018

Publié le : jeudi, 19 octobre 2017 11:56   Lu : 47 fois
L’Arabie Saoudite exprime son souci de poursuivre l'action commune pour rééquilibrer les marchés pétroliers en 2018
Photo APS

ALGER - Le ministre saoudien de l'Energie, de l'Industrie et des Ressources minières, Khaled Ben Abdelaziz Al-Falah, a affirmé mercredi à Alger à l'issue de l'audience que lui accordée le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, le souci de son pays de poursuivre l'action commune pour rééquilibrer les marchés pétroliers en 2018.

M. Al Falah qui a remis à M. Ouyahia un message fraternel du Serviteur des Lieux Saints, le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al-Saoud au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a indiqué avoir évoqué avec M. Ouyahia les "moyens susceptibles de poursuivre l'action en vue de promouvoir les relations économiques entre l'Algérie et l'Arabie saoudite et poursuivre les efforts visant à rééquilibrer les marchés du pétrole et de l'énergie".

Les deux parties ont, également, évoqué les préparatifs de la prochaine réunion de l'OPEP. "Nous avons, également, évoqué la poursuite de visant à rééquilibrer les marchés du pétrole et de l'énergie et les préparatifs de la prochaine réunion de l'OPEP".

"Nous examinerons ce qui découlera de cette réunion en vue de poursuivre l'action commune visant à rééquilibrer les marchés pétroliers en 2018", a précisé le ministre saoudien.

Le ministre de l'Energie saoudien a transmis, par ailleurs, les assurances du Roi saoudien quant à la place des relations liant les deux pays ainsi que son attachement à "renforcer les relations bilatérales avec l'Algérie dans tous les domaines, tant politiques qu'économiques, ainsi que les liens fraternels liant les deux peuples frères, algériens et saoudiens".

Les deux parties ont passé en revue "les relations fraternelles entre les deux pays frères leaders dans la région du Moyen Orient ainsi que parmi les pays arabo-musulmans".

La rencontre entre le Premier ministre et le ministre saoudien s'est déroulée en présence du ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni.

Le comité mixte de suivi de la mise en œuvre de l'Accord OPEP-Non OPEP devra tenir sa 6eme réunion le 29 novembres à Vienne, à la veille de la 173eme réunion ordinaire des ministres des pays membres à l'OPEP.

Lors de sa réunion du 22 septembre à Vienne, le Comité s'est félicitée du taux de conformité à l'accord de réduction de la production, atteignant 116%.

Pour rappel, le Comité interministérielle de suivi de la mise en œuvre de l'accord OPEP-Non OPEP a été créé au terme des travaux de la 171ème réunion ministérielle de l'OPEP en novembre 2016 à Alger.

Les 11 pays producteurs de pétrole Non OPEP avaient convenu, en décembre 2016 à Vienne, aux côtés de 13 pays membres de l'OPEP, de réduire la production à 1,8 million de barils/jour.

En Janvier dernier, l'accord a été prolongé pour 9 mois supplémentaires, à compter de juillet 2017 jusqu'à mars 2018.

L’Arabie Saoudite exprime son souci de poursuivre l'action commune pour rééquilibrer les marchés pétroliers en 2018
  Publié le : jeudi, 19 octobre 2017 11:56     Catégorie : Economie     Lu : 47 foi (s)   Partagez