L'Algérie et le Sultanat d'Oman œuvrent à augmenter le volume de leurs échanges commerciaux 

Publié le : lundi, 09 octobre 2017 17:19
L'Algérie et le Sultanat d'Oman œuvrent à augmenter le volume de leurs échanges commerciaux 

ALGER - Le ministre du commerce, Mohamed Benmeradi et son homologue omanais, Ali Ben Massoud Al Sanidi, ont affirmé lundi à Alger, lors de leur visite au salon des produits omanais au palais des expositions (Pins Maritimes-Alger), la volonté des deux pays à augmenter le volume de leurs échanges commerciaux et de trouver des solutions à tout ce qui entravent leur développement.

"Il existe de grandes opportunités pour intensifier les échanges commerciaux entre le Sultanat d'Oman et l'Algérie", a précisé M. Benmeradi dans une déclaration à la presse en marge de l'ouverture du salon, estimant que cette manifestation qui se poursuivra jusqu'à jeudi prochain a permis d'avoir "une bonne image des produits omanais".

De son côté, M. Al Sanidi a déclaré que près de 150 hommes d'affaires omanais visiteront l'Algérie dans les prochains jours à l'occasion du Salon et ce pour rencontrer leurs homologues Algériens et examiner ensemble les opportunités de partenariat.

"L'Algérie étant un grand marché de par la densité de sa population, plusieurs hommes d'affaires omanais aspirent à en faire une plaque tournante pour la promotion de leurs produits dans la région", a indiqué M. Al Sanidi.


Lire aussi : M. Ouyahia reçoit le ministre omanais du Commerce et de l'Industrie  


En contrepartie, le Sultanat d'Oman souhaite importer les produits manufacturés notamment ceux utilisés dans les industries alimentaires.

Evoquant les raisons du "très faible niveau" des échanges commerciaux entre l'Algérie et Oman, M. Al Sanidi a reconnu que les hommes d'affaires et industriels de son pays s'orientent plus vers les marchés asiatiques et voisins. Cependant, a-t-il ajouté, le salon des produits omanais en Algérie constitue un tournant en faveur des marchés de la région à travers l'Algérie.

Il a également appelé à tirer profit de la position géographique des deux pays en vue de renforcer la coopération commerciale, indiquant que la durée du transport des marchandises du port Salalah au port d'Alger ne dépasse pas les 21 jours.

Le salon des produits omanais enregistre la participation de quelque 70 entreprises omanaises des secteurs public et privé dont la majorité exerçant dans le secteur des industries alimentaires et des matériaux de construction notamment le marbre, les industries pétrochimique, la logistique et les équipements ménagers. 

L'Algérie et le Sultanat d'Oman œuvrent à augmenter le volume de leurs échanges commerciaux 
  Publié le : lundi, 09 octobre 2017 17:19     Catégorie : Economie     Lu : 28 foi (s)   Partagez