L'ordre du jour de la Tripartite doit être défini avant la fin août

Publié le : dimanche, 30 juillet 2017 14:11
L'ordre du jour de la Tripartite doit être défini avant la fin août
APS PHOTOS © 2017

ALGER - L'ordre du jour de la prochaine Tripartite (Gouvernement-Patronat-UGTA), prévue le 23 septembre à Ghardaïa, devra être défini "avant la fin août", a indiqué, dimanche à Alger, le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune.

"Nous invitons toutes les parties prenantes à la prochaine Tripartite de soumettre leurs propositions, au cours du mois d'août, sur l'ordre du jour et les questions qui devraient être évoquées lors de la prochaine réunion de la Tripartite. On doit trancher sur cette question et arrêter l'ordre du jour avant la fin août", a souligné M. Tebboune lors de la réunion préparatoire de la Tripartite.

La réunion préparatoire de la prochaine Tripartite a été tenue au Palais du gouvernement sous la présidence du Premier ministre, en présence des organisations patronales et de l'UGTA, signataires du Pacte National économique et social de croissance en février 2014.

Le Premier ministre a également souligné que la prochaine Tripartite traitera "obligatoirement" les bilans des actions engagées auparavant pour évaluation, ainsi que "l'actualité économique et les futures actions à entreprendre, de part et d'autre, pour une nouvelle démarche économique.

S'agissant du lieu de la tenue de la prochaine Tripartite, M. Tebboune a relevé que le choix de la wilaya de Ghardaïa était "judicieux", car, a-t-il souligné, c'est une région du Sud qui dispose d'investisseurs qui sont "nombreux" et "très honnêtes".

 Donc, a-t-il poursuivi, Ghardaïa mérite des encouragements, d'autant plus qu'il s'agit d'une zone "qu'on devrait revoir" dans le cadre de l'aménagement du territoire.

"Entre Ghardaïa, El Menea et Laghouat, c'est à Ghardaïa qu'on peut recentrer le développement économique de la région, car il y a de l'espace, de l'eau et beaucoup d'autres atouts. C'est pourquoi elle sera revue dans le plan de l'aménagement du territoire", a-t-il expliqué.

La prochaine Tripartite, qui interviendra après celle tenue en mars dernier à Annaba, sera la première à être présidée par le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune. 

Les signataires du Pacte National économique et social de croissance ont été le Gouvernement, l'UGTA, la Confédération Générale des Entreprises Algériennes (CGEA), le Forum des Chefs d'Entreprises (FCE), l'Union Nationale des Entrepreneurs publics (UNEP), la Confédération Nationale du patronat Algérien (CNPA), la Confédération des Industriels et des Producteurs Algériens (CIPA), la Confédération Algérienne du Patronat (CAP), I'Union Nationale des Investisseurs (UNI), la Confédération Générale du Patronat-BTPH (CGP-BTPH) et l'Assemblée générale des entrepreneurs algériens (AGEA).

L'ordre du jour de la Tripartite doit être défini avant la fin août
  Publié le : dimanche, 30 juillet 2017 14:11     Catégorie : Economie     Lu : 2 foi (s)   Partagez