Print this page

FCE: pour un partenariat approfondi entre Alger et Dublin

Publié le : mercredi, 10 mai 2017 17:09   Lu : 7 fois
  • Partagez
FCE: pour un partenariat approfondi entre Alger et Dublin

DUBLIN - Le président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), Ali Haddad, a plaidé mercredi en République d’Irlande pour un partenariat "plus approfondi" entre Alger et Dublin, avec plus d’engagement et d’actions concrètes de part et d’autre.

Lors d’une rencontre d’affaires avec le forum des entreprises irlandaises à Dublin, M. Haddad a souligné que les bilans des échanges commerciaux et des investissements entre les deux pays "n’évoluent pas au rythme souhaité", en affirmant, néanmoins, que la dynamique d’impulser les relations entre l’Alger et Dublin a déjà été "amorcée".

"Je souhaite que les rencontres comme celle d’aujourd’hui se multiplient afin d’inverser la tendance et faire en sorte que nous puissions explorer les opportunités de partenariats solides et durables entre les entreprises algériennes et les entreprises irlandaises dans différents secteurs", a-t-il dit devant le panel des hommes d’affaires irlandais.

Il s’est engagé d’accompagner et d’aider les investisseurs irlandais pour leur faire connaître le marché algérien et d’assurer des partenariats gagnant-gagnants. Ceci devrait commencer par l’identification des créneaux de partenariat dans des domaines "bien précis".

A cet égard, il a cité l’agriculture, notamment l’élevage pour la production de lait et de viande, l’agroalimentaire, les énergies renouvelables et les technologies de l’information et de la communication.

"Nous visons ces secteurs car nous savons que l’Irlande a réussi à les développer et à être une destination privilégiée des investissements directs étrangers (IDE) dans ces domaines particuliers", a précisé M. Haddad.

Ces secteurs permettront d’assurer la sécurité alimentaire et la transition énergétique de l’Algérie et constituent les trois grands axes de la stratégie de diversification de son économie, a-t-il expliqué.

Le président du FCE a également proposé d’élargir les partenariats dans d’autres secteurs dans lesquels les entreprises irlandaises excellent tels que le tourisme et les services.

Pour le FCE, la rencontre de Dublin devrait permettre aux deux pays de faire part de leurs attentes respectives.

Il a en outre fait un exposé sur les réformes économiques engagées par l’Algérie et les facilités accordées aux entreprises étrangères désirant investir dans le pays.

"Aujourd’hui, les règles du jeu sur le marché algérien sont claires et transparentes. Les initiatives, toutes les initiatives, peuvent y trouver un terrain favorable pour se réaliser. Tous les observateurs attestent que le climat des affaires connaît une amélioration considérable et que les évolutions de l’économie algérienne s’inscrivent dans la bonne direction", a-t-il relevé.

Par ailleurs, il a été procédé à l’installation de Moussa Bouguerra en qualité de membre honoraire du FCE en République d’Irlande.

Cette installation fait partie de la mise en place du réseau des membres honoraires du FCE à l’international.

FCE: pour un partenariat approfondi entre Alger et Dublin
  Publié le : mercredi, 10 mai 2017 17:09     Catégorie : Economie     Lu : 7 foi (s)   Partagez