L’amendement de la Constitution est "la pierre angulaire du changement"

Publié le : mardi, 27 octobre 2020 10:09   Lu : 0 fois

TLEMCEN - Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar et le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’économie de la connaissance et des startups, Yacine El-Mahdi Oualid, ont souligné, lundi à Tlemcen, que le référendum sur l’amendement de la constitution est "la pierre angulaire du changement vers une Algérie nouvelle".

S’adressant au siège de l’APW de Tlemcen aux représentants de la société civile locale, le ministre de l’Energie a indiqué que l’amendement de la constitution est l’une des priorités du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, comme il constitue la pierre angulaire pour l’édification d’une Algérie nouvelle.

"Il est impératif pour le peuple algérien de s’exprimer en masse, ce 1er novembre, lors du référendum sur l’amendement de la Constitution qui constitue une passerelle devant mener le pays vers l’avant".

En développant les sept grands axes du projet de constitution, Abdelmadjid Attar a exhorté les représentants de la société civile d’expliquer aux citoyens le contenu du projet de constitution et de les sensibiliser sur l’importance d’exercer leur droit électoral pour aller vers une Algérie nouvelle prospère et démocratique.

Pour sa part, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’économie de la connaissance et des startups, Yacine El-Mahdi Oualid, a affirmé dans son intervention que "l’on ne peut parler d’une Algérie nouvelle sans parler d’une nouvelle économie basée sur les compétences humaines et l’encouragement des jeunes à créer des projets innovants".

"Il est impératif d’assurer un changement profond dans tous les domaines social, politique et économique", a-t-il souligné, ajoutant que ce changement commence d’abord par la participation au référendum sur la révision de la constitution. "Le référendum est la pierre angulaire pour l’édification d’une Algérie nouvelle avec la participation de tous pour que le pays retrouve sa véritable place dans le concert des nations", a-t-il affirmé.


Lire aussi: Révision constitutionnelle: la presse nationale évalue la campagne référendaire à 48 heure de sa clôture


Par ailleurs, les deux ministres ont effectué une visite de travail à l’entreprise Naftal de Remchi où ils ont pris connaissance des projets réalisés dans le domaine de l’énergie (gaz et électrification).

La wilaya de Tlemcen réalise des taux très appréciable en matière d’électrification avec un taux dépassant les 98 pour cent et en raccordement au gaz naturel avec un taux qui dépasse les 73 pour cent, rappelle-t-on.

Sur place, Abdelmadjid Attar a mis l’accent sur l’importance d’achever tous les projets inscrits dans les zones d’ombre et de soutenir l’effort dans les domaines agricole et industriel en répondant aux besoins des industriels et opérateurs en matière d’alimentation en électricité.

Les deux ministres ont ensuite visité la maison d’entreprenariat relevant de l’université "Abou Bakr Belkaid", où ils ont été agréablement surpris par le niveau des startups créées au sein de l’université et dont certaines sont actuellement en production.

Les deux membres du gouvernement ont longuement discuté avec les porteurs de projets innovants leur promettant l’aide nécessaire pour leur permettre de contribuer dans la relance économique du pays.

Les deux ministres se rendront mardi dans la wilaya d’Aïn Témouchent avant de revenir, l’après-midi, à Tlemcen pour mettre en service le nouveau projet de raccordement en gaz naturel des habitants du village "Maaziz", situé dans la bande frontalière et d’achever leur visite en visitant le centre enfûteur de la commune de Chetouane.

L’amendement de la Constitution est "la pierre angulaire du changement"
  Publié le : mardi, 27 octobre 2020 10:09     Catégorie : Economie     Lu : 0 foi (s)   Partagez