Djerad plaide pour une réelle ouverture dans le domaine de l’industrie

Publié le : jeudi, 22 octobre 2020 09:01   Lu : 160 fois
Djerad plaide pour une réelle ouverture dans le domaine de l’industrie

BATNA- Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a affirmé, mercredi au cours d’une visite de travail dans la wilaya de Batna que la vision du gouvernement est de s'orienter vers une "réelle ouverture dans le domaine de l’industrie" pour "créer des partenariats gagnant- gagnant".

Lors de l’inauguration du complexe de production de turbines à gaz et à vapeur "General Electric Algeria Turbine" (GEAT), créé dans le cadre d'un partenariat algéro-américain entre Sonelgaz et General Electric, M. Djerad a exprimé son souhait de voir ce pôle industriel d’envergure, initier une "coopération" avec l'université, en particulier l'Ecole nationale supérieure des énergies renouvelables, de l'environnement et du développement durable.

"Après l’inauguration de ce projet, premier du genre au niveau africain, on peut dire que l'industrie de notre pays s'inscrit dans une logique, une approche et une méthodologie qui lui permettent d'être à l'avant-garde", a souligné M. Djerad, faisant part de son souhait d"’élargir et développer de tels partenariats à l'avenir".

Auparavant, lors de l’inauguration de l'Ecole nationale supérieure des énergies renouvelables, de l’environnement et du développement durable de l'Université chahid, Mostefa Ben Boulaid (Batna 2), Abdelaziz Djerad avait également appelé à la mise en place d'un "réseau de coopération" entre les compétences nationales résidant en Algérie et celles à l’étranger

"L’université dispose de compétences avérées en mesure de se distinguer dans ces domaines et il est de la responsabilité des enseignants d’œuvrer à orienter les étudiants pour développer les nouvelles technologies, la numérisation, l’intelligence artificielle et l’économie de la connaissance ", a précisé, à ce propos, le Premier ministre.


Lire aussi: Batna: Djerad donne le coup d’envoi de la rentrée scolaire 2020-2021


Abdelaziz Djerad, qui a donné au début de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Batna, le coup d’envoi de la rentrée scolaire 2020-2021 depuis l’école primaire, Abderrahmane Lakhdari, duchef-lieu de wilaya, a insisté sur le "respecte impératif des mesures de prévention contre le coronavirus", appelant les parents d’élèves à "soutenir et appuyer les staffs pédagogique et administratif pour préserver la santé des élèves".

En inspectant une classe pilote de l’établissement Abderrahmane Lakhdari, où les élèves utilisent ces tablettes, le premier ministre a mis l’accent sur "la nécessité de généraliser l’utilisation des tablettes tactiles dans les établissements scolaires".

"L'utilisation de tablettes tactiles sera généralisée progressivement à travers les établissements scolaires du cycle primaire", a précisé M. Djerad, relevant que l’utilisation de tablettes tactiles vise à "alléger le poids du cartable, conformément aux directives du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune".

Par ailleurs, en marge de l’inauguration, à la zone industrielle Kechida de la ville de Batna, d’une raffinerie des huiles usagées de l’entreprise "Sam Industrie", réalisée dans le cadre d’un investissement privé, le Premier ministre a affirmé que "l’avenir est dans l’industrie de transformation"

Et de préciser : "nous œuvrons à assainir le domaine de l’investissement des intrus pour permettre aux compétences d’émerger".

Toujours au chef-lieu de wilaya, le Premier ministre a procédé à la baptisation de la cité des 1.000 logements de type location-vente de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL), du nom du chahid Bennoui Saïd, ainsi qu’à la baptisation de 2 groupes scolaires de la même cité du nom de Khaznadar Djalal Eddine Ahmed Abd Ettaki et Mokdad Messaoud.

Procédant en outre à la baptisation du Centre régional de lutte contre le cancer du nom du défunt Dr Belkacem Hamdiken, le Premier ministre a salué les efforts déployés dans la lutte contre le coronavirus relevant que "la situation épidémiologique demeure critique et il est impératif de déployer davantage d’efforts pour éradiquer l’épidémie", exprimant la détermination de l’Etat à "réhabiliter les métiers de la santé" pour améliorer le rendement du secteur.

Dans la commune de Batna, M. Djerad s’était auparavant rendu au cimetière des martyrs, sur la route de Tazoult, où il a déposé une gerbe de fleurs et récité la Fatiha à la mémoire des chouhada de la guerre de libération nationale.


Lire aussi: Djerad: "L’avenir est dans l’industrie de transformation"


Les branchements individuels de l'alimentation en eau portable (AEP) doivent être réalisés parallèlement à l'extension des réseaux, a instruit le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, mercredi, depuis la commune de Ouyoune El Assafir, dans la wilaya de Batna.

"Cette mesure répond aux préoccupations largement soulevées par les habitants de nombreuses zones d'ombre", a précisé M. Djerad lors de la mise en service de la tranche d’urgence du projet de renforcement en AEP de la région de Oued Abdi, à partir du barrage de Koudiet Lamdaouar.

Aussi, au cours d’une rencontre avec les représentants de la société civile, le Premier ministre a fait part de la décision du président de laRépublique, Abdelmadjid Tebboune, d'autoriser la réalisation de la seconde tranche de la pénétrante de l’autoroute Est-Ouest sur une distance de 42 km, pour une enveloppe financière de 30,1 milliards de DA.

Durant cette même rencontre, M. Djerad a révélé également la décision du Président de la république de "lever le gel sur le projet de réalisation de la double voie de la RN 88, reliant Khenchela et Batna, à une distance de 74 km.

Affirmant que "l’Algérie nouvelle est l’Algérie des jeunes", M. Djerad a appelé cette frange de la société s'impliquer dans le développement national, promettant que l'Etat prendra "progressivement" leurs préoccupations, notamment le chômage.

Pour rappel, le Premier ministre était accompagné des ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et l’Aménagement du Territoire, Kamel Beldjoud, de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, de l’Education Nationale, Mohamed Ouadjaout, de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou, l’Enseignement Supérieur et la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, les Travaux Publics, Farouk Chiali et la ministre des relations avec le Parlement, Besma Azouar.

Media

Djerad plaide pour une réelle ouverture dans le domaine de l’industrie
  Publié le : jeudi, 22 octobre 2020 09:01     Catégorie : Economie     Lu : 160 foi (s)   Partagez