Un projet de fusion entre l’Algérienne des eaux et l’ONA

Publié le : vendredi, 04 septembre 2020 16:42   Lu : 537 fois
Un projet de fusion entre l’Algérienne des eaux  et l’ONA

BATNA - Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki a annoncé, jeudi soir à Batna, un projet de fusion entre l’Algérienne des eaux (ADE) et l’Office national d’assainissement (ONA) "pour former une société par actions jouissant davantage de potentialités".

Dans une déclaration à l’APS, le ministre a indiqué que cette opération s’inscrit dans le cadre d’un vaste projet de réorganisation des établissements sous tutelle de du ministère des Ressources en eau.

Ce projet qui est actuellement en attente d’approbation devrait être mis en exécution "fin 2020", a-t-il ajouté, avant de souligner que la fusion de ces deux établissements va permettre "de rationaliser les ressources et réduire les dépenses en plus de renforcer la prestation de services".

Au cours de sa visite dans la commune d’Oued El Ma, M. Berraki a mis en service le réseau de distribution d’eau potable du village "Tadjenanet" avant d’inspecter les travaux de réalisation d’un deuxième puits artésien au profit des habitants de ce village.

Un peu plus tôt dans la journée, le ministre des Ressources en eau avait présidé au siège de la wilaya la cérémonie d’installation du nouveau directeur de l’unité locale de l’ADE  et la cérémonie de signature d’une convention entre cet établissement public et 12 micro entreprises dans le domaine des ressources en eau.

Il a également écouté un exposé sur le projet de réhabilitation de la deuxième tranche du réseau AEP de la ville de Batna devant être lancé ‘’la semaine prochaine’’ sur une distance de 162 km pour un total 12000 raccordement, et un délai d’exécution de 24 mois.

Plusieurs décisions ont été prises par M. Berraki au cours de cette visite dont l’élaboration sur financement central d’une étude hydrologique de la région et le lancement "au cours de la semaine prochaine" des travaux de réalisation d’une nouvelle station d’épuration des eaux au chef-lieu de wilaya pour lutter contre les maladies à transmission hydrique (MTH) et permettre l’irrigation de 800 hectares de terres agricoles.

Il est à signaler que le ministre des Ressources en eau  s’est également rendu dans la commune de Fesdis, où accompagné du wali de Batna, Toufik Mezhoud, il a supervisé les travaux d’assainissement et de nettoyage dont fait l’objet la trémie située en face de l’université Batna 2, fortement inondée par les pluies torrentielles qui se sont abattues sur Batna mercredi, en vue de sa réouverture aux usagers de la RN3.

Un projet de fusion entre l’Algérienne des eaux et l’ONA
  Publié le : vendredi, 04 septembre 2020 16:42     Catégorie : Economie     Lu : 537 foi (s)   Partagez