Zones d’ombre: un calendrier précis des projets de développement 

Publié le : jeudi, 13 août 2020 21:17   Lu : 116 fois
Zones d’ombre: un calendrier précis des projets de développement 

ALGER- Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad a souligné, jeudi à Alger, l’impératif d’élaborer un calendrier précis pour les projets de développement dans les zones d’ombre et du suivi périodique de leur réalisation, préconisant des évaluations mensuelles pour atteindre les objectifs dans les délais fixés.

Intervenant à la clôture de la réunion Gouvernement-walis, M. Djerad a fait état d’un "plan d’action pour le programme de développement des zones d’ombre avec des délais fixés, indiquant que ce qui a été réalisé depuis la dernière réunion Gouvernement-walis, tenue en février dernier "ne représente que 10% à 20% seulement, au lieu de 50% voire 60% attendus".

"Un calendrier sera arrêté avec le ministère de l’Intérieur et les autres départements ministériels pour une évaluation mensuelle de ce qui a été réalisé", a-t-il fait savoir, ajoutant que "l’Algérie nouvelle doit recourir à de nouveaux mécanismes de gestion, de nouveaux moyens et une nouvelle méthodologie".

Appelant à l’adoption d’une approche intégrée visant à intervenir rapidement en zones d’ombre avec davantage de transparence et à la concertation avec les citoyens pour définir leurs besoins, et ce, en vue de la consécration de la démocratie participative et la prise en charge des préoccupations des citoyens, M. Djerad a souligné que le programme élaboré dans ce cadre doit donner ses fruits d’ici la fin de l’année en cours.


Lire aussi: Un fonds spécial pour le développement des zones d'ombre


Le Premier ministre a également appelé à "prendre en considération les problèmes des citoyens et à œuvrer à leur résolution, ne serait-ce que par la concertation et le dialogue, même si elle (l’administration) avait d’autres priorités".

Le Premier ministre a exhorté les walis de la République à "accorder la priorité, dans les projets de développement dans les zones d’ombre, au raccordement aux réseaux d’électricité, de gaz, d’eau potable et d’assainissement et au désenclavement, à travers la réalisation de routes.

Il a prôné, dans ce contexte, la nécessité de trouver des solutions aux insuffisances enregistrées, en fonction des moyens disponibles, tels le citernage ou les panneaux voltaïques pour l’électricité, dans l’attente de la réalisation des projets inscrits.

Le Premier ministre a également appelé à éviter l’inscription de projets coûteux et à long terme, soulignant la nécessité d’orienter les efforts et les projets de développement vers les zones totalement enclavées, les zones montagneuses et sahariennes et non aux zones urbaines qui pâtissent de moins d’insuffisances.

A rappeler que la rencontre Gouvernement-Walis a été ouverte, mercredi, sous la présidence du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, en présence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, des membres du Gouvernement, des walis, de cadres centraux et locaux et d’élus locaux.

Les travaux de cette réunion consacrée à l'évaluation de la mise en œuvre des orientations du Président de la République, ont porté sur l'évaluation des mesures relatives au développement économique local dans les zones d’ombre, la numérisation, les statistiques et la lutte contre la bureaucratie, l'évaluation de la mise en œuvre des mesures de prévention contre la propagation de la pandémie Covid-19, outre les préparatifs de la prochaine rentrée sociale et la sécurité des biens et des personnes.

Media

Zones d’ombre: un calendrier précis des projets de développement 
  Publié le : jeudi, 13 août 2020 21:17     Catégorie : Economie     Lu : 116 foi (s)   Partagez