Une cellule d’écoute et de médiation au profit des porteurs de projets innovants

Publié le : jeudi, 06 août 2020 15:50   Lu : 131 fois
Une cellule d’écoute et de médiation au profit des porteurs de projets innovants

ALGER - Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'Economie de la connaissance et des Start-up, Yacine El-Mahdi Oualid, a annoncé jeudi à Alger la création d'une cellule d'écoute et de médiation au profit des porteurs de projets innovants et des start-up en vue d'aplanir les difficultés entravant la concrétisation de leurs projets.

Dans une allocution lors de sa dixième rencontre périodique avec des porteurs de projets innovants et des start-up, au siège du ministère, M. El-Mahdi Oualid a précisé que "cette rencontre vise à rapprocher le ministère des porteurs de projets innovants afin qu'il puisse être à l'écoute de leur préoccupations et aplanir les difficultés, surtout administratives, qui entravent la concrétisation de leurs projets".

A ce propos, le ministre délégué a fait savoir qu’il ira bientôt à la rencontre des porteurs de projets innovants et des start-up dans les autres wilayas du pays, précisant qu'il se rendra à cet effet, dès la semaine prochaine, dans les wilayas de Sétif et de Constantine.

Les porteurs de projets innovants et de start-up ont soulevé plusieurs préoccupations au ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'économie de la connaissance et des start-up liées essentiellement aux difficultés bureaucratiques qu’ils rencontrent dans la concrétisation de leurs projets d’investissements.


Lire aussi: Un portail des appels d'offres dédié aux starts-up et micro-entreprises


Pour sa part, le gérant d’une start-up spécialisée dans l’élimination et le traitement des déchets pharmaceutiques a déclaré que son entreprise fait face, depuis sa création en 2018, à des difficultés bureaucratiques dans la wilaya de Tipasa.

Le représentant d’une start-up spécialisée dans la fabrication du fil chirurgical stérile et non stérile a fait savoir que l’activité de sa société est à l’arrêt depuis trois ans pour des problèmes administratifs.

Des gérants de start-up ont présenté leurs projets au ministre pour bénéficier de facilitations et d’aides pour leur lancement, à l’instar du projet d’exportation des services en matière de monnaies numériques, le projet d’une plateforme numérique destinée aux grandes sociétés permettant d’effectuer les opérations d'inventaire dans un délai record ne dépassant pas 10 jours.

Une cellule d’écoute et de médiation au profit des porteurs de projets innovants
  Publié le : jeudi, 06 août 2020 15:50     Catégorie : Economie     Lu : 131 foi (s)   Partagez