Attar examine avec le SG du GECF la situation des marchés gaziers

Publié le : lundi, 20 juillet 2020 19:24
Attar examine avec le SG du GECF la situation des marchés gaziers

ALGER- Le ministre de l’Energie, président du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), Abdelmadjid Attar, s'est réuni lundi par visioconférence, avec le secrétaire général du Forum, Yuri Sentyurin, avec qui il a examiné la situation des marchés gaziers notamment dans cette conjoncture de pandémie marquée par la faiblesse de la demande mondiale en gaz, a indiqué un communiqué du ministère.

Cette réunion a été l’occasion de s'informer sur les activités du Forum et de ses principaux projets et de discuter de la situation des marchés gaziers et de leurs perspectives à court, moyen et long termes, a précisé la même source.

Elle a également permis de faire le point sur la mise en œuvre du projet d'institut de recherche du GECF (GRI) en Algérie ainsi que sur les modalités d’organisation de la 22ème réunion ministérielle du Forum prévue le 12 novembre 2020 à Alger.

M.Attar, qui a souligné l’importance de cette réunion, a réitéré la volonté de l’Algérie pour la réussite du Forum, par une participation active à l’atteinte de ses objectifs, de son adaptation aux défis nés de la conjoncture gazière, y compris technologiques à travers l’Institut de recherche du gaz du Forum implanté en Algérie.

Après avoir relevé la conjoncture "défavorable" sur les marchés gaziers, induite par la crise sanitaire de la COVID-19 qui a affecté durement la demande mondiale en gaz, le ministre de l'Energie a invité le GECF être "innovant, en explorant des approches nouvelles capables d’apporter aux pays membres plus d’avantages dans l’intérêt de leur économie et de leur population".


Lire aussi: Covid-19 : Sonatrach fait don d’équipements médicaux à la PCH


De son coté, M. Sentyurin a rappelé l’importance accordée par l’Algérie à sa participation au GECF et à sa contribution, en tant que membre très actif, au succès du Forum et de ses projets depuis sa création.

Lors de cette réunion, des communications ont été présentées sur l’analyse des marchés gaziers, l’impact à court et moyen terme de la pandémie COVID-19 sur l'offre, la demande et les prix gaziers ainsi que les impacts de la crise sanitaire sur le long terme, a ajouté le communiqué.

Le GECF est une organisation intergouvernementale, créée lors de la 8ème session du Forum informel de ces pays, tenue à Moscou en décembre 2008.

Il est composé de 12 pays qui détiennent, ensemble, plus des deux-tiers des réserves gazières de la planète. Il s’agit de l'Algérie, la Bolivie, l’Egypte, la Guinée équatoriale, l’Iran, la Libye, le Nigeria, le Qatar, la Russie, Trinité-et-Tobago, les Emirats arabes unis et le Venezuela, alors que l'Azerbaïdjan, l'Irak, le Kazakhstan, la Norvège, le Sultanat d'Oman, le Pérou et l’Angola ont le statut de membres observateurs. 

Attar examine avec le SG du GECF la situation des marchés gaziers
  Publié le : lundi, 20 juillet 2020 19:24     Catégorie : Economie     Lu : 0 foi (s)   Partagez