Mines: plaidoyer pour une nouvelle dynamique

Publié le : lundi, 20 juillet 2020 18:55
Mines: plaidoyer pour une nouvelle dynamique

ALGER - Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a appelé lundi à insuffler une nouvelle dynamique à son secteur confronté au défi de contribuer de manière substantielle à la diversification de l'économie nationale et à l'augmentation des revenus du pays en devises.

"Nous sommes mis au défi de promouvoir et de mettre en œuvre une véritable politique nationale de développement de ce secteur prometteur, selon une vision dynamique et qui intègre ses différents segments : recherche et exploration, exploitation et valorisation", a indiqué M. Arkab dans un message adressé au personnel du secteur des Mines.

Dans ce sens, le ministre a souligné que les projets de développement inscrits à l’indicatif du plan d’action sectoriel étaient de nature à dynamiser le processus de recherches et d’exploration, à élever la productivité des gisements en difficulté et à lancer de manière effective les grands chantiers de transformation et de valorisation.

Rappelant que le plan d’action du gouvernement place le secteur des Mines au cœur du processus de relance de l'économie nationale et de sa diversification en raison de ses activités à haute valeur ajoutée et à fort potentiel d’emploi, M. Arkab a mis en exergue la nécessité de prendre la mesure des enjeux et des challenges posés à ce secteur.


Lire aussi: L'avant-projet de loi sur les mines prochainement soumis au Gouvernement


Il s'agit de contribuer de "manière substantielle" à la diversification de l'économie nationale, renforcer les conditions d’une valorisation "optimale et durable" du potentiel minier national, consolider la position financière externe du pays par les exportations, soutenir l’intégration nationale par la réduction des importations en substances et produits et miniers, et créer de l’emploi, a-t-il expliqué.

"Dans cette direction, nous travaillerons ensemble à insuffler une nouvelle dynamique au secteur, à corriger ses inefficiences par des instruments de gestion modernes et efficaces, à élever sa productivité et à encourager l’investissement, en mettant en place un cadre approprié. Nous travaillerons aussi à améliorer les niveaux de formation et de qualification des compétences activant dans le secteur", a-t-il soutenu.

Concrètement, les axes de travail dans le secteur des Mines portent sur la mise à niveau de la réglementation en vigueur afin d’améliorer la gestion des activités minières, la bonne conduite des programmes d’exploration et d’études des potentialités minières, la concrétisation des grands projets en maturation, la diversification des sources de financement des activités minières ainsi que l'encouragement de toutes formes de partenariats technologiques pour l’exploration, a précisé le ministre.

"Pour réussir, notre action doit être portée par le capital humain du secteur et par notre ingénierie collective. Aussi, la mobilisation de nos managers, de nos techniciens et, d’une manière générale de tous nos travailleurs, est cruciale", a insisté M. Arkab appelant chacun du personnel du secteur à l'accompagner dans cette "noble et stratégique" mission et de s'engager totalement pour conjuguer les efforts et mener à bien les programmes tracés dans le plan d’action sectoriel.

Mines: plaidoyer pour une nouvelle dynamique
  Publié le : lundi, 20 juillet 2020 18:55     Catégorie : Economie     Lu : 37 foi (s)   Partagez