Opep+/JMMC: nouvelle évaluation de l’application des baisses de production ce mercredi

Publié le : mercredi, 15 juillet 2020 13:23
Opep+/JMMC: nouvelle évaluation de l’application des baisses de production ce mercredi

ALGER-Les ministres de l’Energie de sept pays membres du Comité ministériel mixte de suivi Opep+ (JMMC), dont l'Algérie, devront se réunir ce mercredi pour une nouvelle évaluation des niveaux de conformité des signataires de l’accord de baisse de production après celle effectuée en juin dernier.

Cette rencontre a été précédée par la 42e réunion du Comité technique mixte (JTC) des pays participants à la déclaration de la coopération par vidéoconférence.Ce Comité conseille le JMMC sur le marché pétrolier, qui se réunira via un webinaire ce mercredi 15 juillet 2020, selon le compte twitter de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole.

"Ces réunions mensuelles du JTC et du JMMC envoient un message rassurant que nous sommes prêts, désireux et capables de faire face aux conditions changeantes du marché", a déclaré le Sg ed Barkindo de l’Opep en introduction du JTC, tout en appelant à rester préparés à la bataille contre la pandémie du Covid-19.

Il a également réaffirmé l'importance de données de marché précises, opportunes et transparentes pour fournir un soutien technique au processus décisionnel de la Déclaration de coopération.

M.Barkindo a aussi souligné l'importance croissante du dialogue et de la coopération internationale pour aider à stabiliser les marchés mondiaux de l'énergie et à fournir une plate-forme pour le marché pétrolier et la reprise économique à l'avenir.

"Il y a eu des développements positifs sur le marché pétrolier malgré les risques persistants liés au COVID-19. Le marché avait connu une certaine amélioration après une forte baisse en avril et que la demande devrait s'accélérer dans les prochains mois, en particulier en 2021", a –t-il estimé.

Pour M. Barkindo, la dynamique positive du marché observée doit beaucoup aux mesures décisives prises par l’Opep et ses partenaires pour ajuster la production globale de pétrole brut à la baisse.


Lire aussi: Accord OPEP+: le taux de conformité est "largement satisfaisant"


Lors de sa 19ème réunion du JMMC , tenue le 18 juin dernier, il a été a relevé que le niveau global de conformité des pays Opep et Non Opep a atteint 87% pour le mois de mai 2020. Le Comité a, avait réitéré l'importance d’atteindre un taux de conformité de 100% pour tous les pays.

Ainsi, les participants à la réunion d’aujourd’hui auront à évaluer le niveau de respect des engagements de baisse de la production des pays signataires de la Déclaration de Coopération pour le mois de juin 2020, tels que décidés lors de la 10ème Réunion ministérielle OPEP et Non-OPEP du 12 avril.

En dehors de la conformité, la 20ème réunion du JMMC qui sera coprésidée par l’Arabie Saoudite et la Russie sera consacrée à l’examen de la situation du marché pétrolier international et à ses perspectives d’évolution à court et moyen termes.

Pour ce mois de juillet, les pays de l’Opep appliquent une baisse de production de l’ordre de 9,6 mb/j, qui sera suivi selon les termes de l’accord d’une coupe de 7,7 mbj à partir du 1er août jusqu’à la fin décembre mais certains s’attendent à ce que la réduction de 9, 6 mbj soit prolongée le mois d’août. Cependant, aucune décision officielle n’a été encore annoncée à ce propos.Ce qui est clair, c’est que les pays de l’Opep+ sont unanimes pour la

poursuite des efforts pour stabiliser le marché pétrolier car la chute des prix de l’or noir affectent tous les pays.Dans ce contexte, l’Algérie et la Russie, membres du JMMC et de l’Opep+ ont convenu de "poursuivre la concertation et la coordination avec les autres membres de l'Opep et ses partenaires pour la stabilisation du marché pétrolier international".Cet engagement a été affirmé lundi lors d’un appel téléphonique entre le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune et son homologue russe Vladimir Poutine.

Pour rappel, le JMMC est composé de sept pays membres de l'OPEP (Algérie, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Irak, Koweït, Nigeria et Venezuela) et de deux pays non membres de l'OPEP (Russie et Kazakhstan).

Opep+/JMMC: nouvelle évaluation de l’application des baisses de production ce mercredi
  Publié le : mercredi, 15 juillet 2020 13:23     Catégorie : Economie     Lu : 51 foi (s)   Partagez