Commerce: l'importation anarchique a causé de grandes pertes au Trésor de l'Etat

Publié le : dimanche, 08 mars 2020 09:04   Lu : 109 fois
Commerce: l'importation anarchique a causé de grandes pertes au Trésor de l'Etat

ALGER - Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a affirmé, samedi, que l'importation anarchique a fait subir au Trésor de l'Etat de grandes pertes et il est temps de revoir les mécanismes d'importation conformément aux données du Fichier national des produits en cours de d'élaboration.

Lors d'une rencontre avec les cadres du secteur en compagnie du ministre délégué chargé du commerce extérieur, Aïssa Bekkai, au siège de l'Agence nationale de la promotion des exportations (Algex), le ministre a précisé que le Fichier national des produits se focalisera sur la définition d'une stratégie nationale pour mettre fin à l'importation anarchique à même de renforcer le produit national et préserver les ressources de l'Etat en devises.

Il a déclaré, à ce propos, que les directeurs régionaux et de wilayas du commerce ainsi que les responsables des chambres de commerce ont été chargés du suivi de l'élaboration de ce fichier dont le parachèvement est prévu dans six mois, sur la base duquel les marchandises nécessaires indisponibles sur le marché seront définies ainsi que celles disponibles mais avec des quantités insuffisantes.

"Nous allons arrêter l'importation des produits dont nous disposons les moyens de les fabriquer localement et si nous autorisons leur importation, des taxes douanières seront appliquées car nous sommes appelés à protéger le produit national", a-t-il dit.

Le ministre a rassuré que son département ministériel est en passe d'instituer une nouvelle application relative à ce fichier, permettant aux directeurs régionaux et de wilayas du commerce de transmettre directement les données obtenues à l'administration centrale suivant les opérations d'inventaire et de statistique.

Faisant état de l'interdiction de l'importation des viandes rouges réfrigérées et congelées à compter de 2021, le ministre a souligné que l'Algérie dispose d'une production suffisante pour satisfaire la demande du consommateur avec des prix à la portée des citoyens.


Lire aussi: Paiement différé: installation d'un comité pour évaluer l'impact sur la trésorerie


Il a estimé, en outre, que la facture d'importation des viandes, ayant atteint 213 millions USD en 2019, est inacceptable compte tenu des capacités existantes pour le développement de la production.

Dans une déclaration à la presse en marge de cette rencontre, M. Rezig a fait savoir que les courbes d'importation avaient atteint des niveaux terribles (40 Mds Usd par an), ajoutant que cette facture pèse lourdement sur le Trésor, particulièrement avec le recul important des réserves de change.

L'objectif du ministère est de mettre terme de manière graduelle au déficit de la balance commerciale en réalisant l'équilibre entre les opérations d'exportation et d'importation, a-t-il ajouté.

Concernant le mois de Ramadhan, M. Rezig a fait savoir qu'un Conseil ministériel restreint consacré à ce sujet avait été organisé récemment, affirmant que son département ministériel œuvre de concert avec les autres secteurs, à l'instar des ministères de l'Agriculture, des Finances et de l'Industrie, ainsi qu'avec les offices et les éleveurs à même de garantir la disponibilité des produits.

Quant à la rareté du lait en sachet subventionné, le ministre a mis l'accent sur l'impérative révision de la distribution de la poudre de lait par l'Office national interprofessionnel du lait et des produits laitiers (ONIL).

Commerce: l'importation anarchique a causé de grandes pertes au Trésor de l'Etat
  Publié le : dimanche, 08 mars 2020 09:04     Catégorie : Economie     Lu : 109 foi (s)   Partagez