Print this page

Consolider le partenariat entre la formation professionnelle, l'éducation nationale et l'enseignement supérieur

Publié le : mardi, 25 février 2020 18:02   Lu : 5 fois
  • Partagez

SETIF - La ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Hoyam Benfriha, a souligné mardi à Sétif, la nécessité de consolider le partenariat et la coopération entre son secteur et ceux de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur, en matière d'utilisation des moyens et installations, d'exploitation des laboratoires et d'encadrement.

A l'Institut national spécialisé de la formation professionnelle (INSFP) en arts et industries graphiques "Baïch Abdelkader'', première étape de sa visite, la ministre a fait état "d'un projet de coopération effective entre les trois secteurs, actuellement en préparation''.

"La vision actuelle du secteur de la formation professionnelle est différente de la précédente, puisqu'il est devenu un système d'éducation nationale, à même de consolider les échanges entre les trois secteurs et résorber tout déficit des établissements en matière d'installations, de laboratoires, de moyens et d'encadreurs'', a affirmé la ministre.

Mme Benfriha a également indiqué qu'une commission spécialisée œuvre à recenser les équipements dont dispose le secteur à l'échelle nationale pour en revoir la distribution sur l'ensemble des centres et instituts de formation professionnelle pour une exploitation optimale en fonction des besoins de chaque wilaya.

Aussi, la première responsable du secteur a préconisé l'intégration des activités culturelles et sportives par le secteur de formation à partir de la semaine courante pour permettre aux stagiaires de valoriser leurs talents.

Estimant dans ce contexte que la culture, l'art, la musique et le sport constituent les fondements de la formation à dispenser aux jeunes, Mme Benfriha a appelé à encourager ainsi la participation des stagiaires aux manifestations initiées par les secteurs de la formation, de l'éducation et de l'enseignement supérieur.

Au CFPA spécialisé en industries agroalimentaires et métiers de l'eau, la ministre a relevé l'importance des formations assurées par le centre pour le marché du travailleur et l'économie locale.

Elle s'est rendue ensuite vers l'Institut national spécialisé d'enseignement professionnel spécialisé en informatique où un exposé sur le secteur dans la wilaya, qui compte 57 établissements dont 20 privés d'une capacité totale de 10.930 places, a été présenté.

La ministre inspectera également l'INSFP spécialisé en chimie industriel et plastique dans la commune d'Ain Arnet, l'institut d'enseignement professionnel spécialisé en énergie d'El Eulma puis le projet d'un institut national spécialisé en hôtellerie et tourisme à Bougaâ.

Consolider le partenariat entre la formation professionnelle, l'éducation nationale et l'enseignement supérieur
  Publié le : mardi, 25 février 2020 18:02     Catégorie : Economie     Lu : 5 foi (s)   Partagez