Gouvernement-Walis: concrétiser la nouvelle feuille de route pour la relance de l'investissement et le développement local

Publié le : lundi, 17 février 2020 19:20

ALGER - Les participants à la rencontre Gouvernement-walis ont valorisé les recommandations issues de cette rencontre ainsi que le discours du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, notamment en ce qui concerne l'attractivité des investissements et le développement local, en le qualifiant de "nouvelle feuille de route" à concrétiser sur le terrain au service du citoyen.

Dans une déclaration à l'APS à l'issue de la rencontre, organisée sous le slogan "Pour une Algérie nouvelle", les participants ont mis en avant l'importance de cette réunion qui a été une occasion pour évoquer les défis et les nouveaux enjeux à relever afin de booster le développement local et contribuer ainsi à la diversification de l'économie nationale.

A ce propos, le wali de Naama, Medebbeb Idir, a indiqué que la rencontre Gouvernement-walis a permis d'ouvrir le débat sur le développement économique locale et la recherche de solutions pour la promotion des investissement dans les wilayas, ajoutant que le discours du Président Tebboune a renforcer davantage la détermination des walis à relever le défis du développement local.

Pour sa part, le wali de Boumerdes, Yahia Yahyten, a assuré que les walis étaient un instrument pour la mise en œuvre de la politique du Gouvernement au niveau local, d'où l'impératif d'œuvrer à la concrétisation de la nouvelle feuille de route pour opérer un changement dans la gestion et l'administration des affaires publiques. "La relance de l'économie nationale est étroitement lié à la capacité des wilayas de drainer les investissements", a-t-il ajouté.

Pour le wali d'Annaba, Djamel Eddine Berimi, cette rencontre a été l'occasion d'examiner les obstacles à l'investissement local en vue de leur levée à travers la simplification des procédures administratives, fiscales et douanières et de formuler des propositions visant à stimuler les investissements locaux et les opérateurs".

Pour sa part, le wali de Tébessa, Moulati Attallah, s'est dit optimiste quant au nouveau Plan d'action du Gouvernement et aux orientations du Président de la République, notamment en ce qui concerne le développement et le décollage économique local, indiquant que la rencontre a permis de transmettre les préoccupations des régions et de proposer des solutions respectant les spécificités de chaque région".

Pour le wali de Skikda, Aissa Aroua, le rôle des walis est la coordination entre les différents intervenants pour améliorer le climat de l'investissement au niveau des wilayas.

De son côté, le président de l'Assemblée populaire communale (P/APC) d'Alger Centre, Abdelhakim Bettache a indiqué que cette rencontre "a permis des consultation entre l'ensemble des intervenants concernant les questions de développement local", mettant en exergue l'importance des ateliers qui ont permis, a-t-il dit, de soulever les préoccupations de élus locaux.

Le P/APC de Mascara, Ameur Sid Ahmed a salué, quant à lui,  l'association des élus locaux à cette rencontre qu'il a qualifié "de signe de volonté sincère" à la prise en charge des entraves et problèmes dont souffrent les citoyens, estimant que "le délai d'une année accordé par le Président de la République pour la concrétisation des projets de développement représente un défi à relever".

De son côté le wali d'Oran, Abdelkader Djellaoui a déclaré que cette rencontre a été l'occasion de  définir les enjeux et les défis à relever en matière de développement local, louant le discours du président de la République appelant au renouveau et à l'ouverture".

La directrice générale de  l'Agence nationale de l'aménagement du territoire (ANAT) s'est félicitée, quant à elle, des recommandations des six ateliers organisés dans le cadre de cette rencontre, soulignant l'impératif de passer à la phase de la concrétisation effective sur terrain, proposant dans ce cadre la création d'une instance au niveau du ministère de l'Intérieur chargée du suivi de la concrétisation de ces recommandations.

Dans le même cadre, le directeur général de l'Agence nationale de développement de l'investissement (ANDI), Abdelkrim Mansouri a indiqué que la rencontre a permis de soulever les problèmes et les obstacles entravant l'investissement et d'examiner les solutions idoines.

Gouvernement-Walis: concrétiser la nouvelle feuille de route pour la relance de l'investissement et le développement local
  Publié le : lundi, 17 février 2020 19:20     Catégorie : Economie     Lu : 31 foi (s)   Partagez