Print this page

L'usine algéro-turque Tosyali : les entraves à la production et à l'exportation, évoquées

Publié le : mercredi, 05 février 2020 12:06
  • Partagez
L'usine algéro-turque Tosyali : les entraves à la production et à l'exportation, évoquées

ALGER- Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a évoqué, mardi au siège du ministère, avec les représentants de l'usine algéro-turque de sidérurgie Tosyali implantée dans la zone d’activité de Bethioua (Oran) les entraves au bon fonctionnement des opérations de production et d'exportation, indique un communiqué du ministère.

Lors de cet entretien qui s'est déroulé en présence du ministre délégué chargé du Commerce extérieur, Aïssa Bekkai, M. Rezig a dit compter sur "l'usine Tosyali pour accroître le volume des exportations algériennes en sidérurgie vers les pays africains devant atteindre 200 millions dollars en 2020".

A cette occasion, le ministre a appelé à la tenue de rencontres périodiques avec les représentants de l'usine "en vue de traiter les insuffisances afin de remettre l'usine sur les rails et augmenter le volume des exportations".

Il a, dans ce sens, précisé que l'augmentation du volume des exportations figurait parmi les priorités du Gouvernement en vue de relancer l'économie nationale, affirmant que les portes du dialogue demeurent ouvertes.

Les représentants de l'usine algéro-turque Tosyali se sont félicités du niveau du dialogue avec le ministère du Commerce, faisant savoir que cette rencontre a constitué une occasion pour traiter les insuffisances dont souffre l'usine, notamment en ce qui concerne les opérations d'exportation".


Lire aussi: Complexe de sidérurgie "Tosyali" d’Oran: le challenge des exportations hors hydrocarbures


Six ans après son entrée en production, le groupe "Tosyali" avait réussi, l'année dernière, à exporter plus de 131.000 tonnes de rond à béton vers plusieurs pays, dont les Etats unis, le Canada et la Belgique, et ce à partir des ports d'Oran et de Mostaganem.

Le montant global des exportations de ce groupe, qui constituent le plus important acquis réalisé par la production nationale hors hydrocarbures, a atteint près de 100 millions USD en 2019.

Implanté dans la commune de Bethioua, à l’Est d’Oran, le complexe en question avait connu, fin 2018, l'inauguration de la troisième étape d’investissement, devenant ainsi "le plus grand groupe en Afrique". Il produit près de 4 millions de tonnes/an de rond à béton et de fil machine.

Le ministre du Commerce a reçu, par ailleurs, les représentants du marché des fruits et légumes de la wilaya de Sétif.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre d'une série de rencontres menées par le ministre avec les acteurs et les partenaires du secteur, et ce en vue de l'examen des préoccupations des commerçants quant à l'inexistence d'un marché de gros de fruits et légumes qui leur permet de  reprendre leur activité commerciale.

L'usine algéro-turque Tosyali : les entraves à la production et à l'exportation, évoquées
  Publié le : mercredi, 05 février 2020 12:06     Catégorie : Economie     Lu : 120 foi (s)   Partagez