Relations économiques algéro-tunisiennes: une coopération en deçà de l'excellence des relations politiques

Publié le : dimanche, 02 février 2020 14:43   Lu : 20 fois
Relations économiques algéro-tunisiennes: une coopération en deçà de l'excellence des relations politiques

ALGER - Les relations économiques entre l'Algérie et la Tunisie ont connu ces dernières années une nette amélioration, se traduisant par une hausse des échanges commerciaux et des d'investissements, mais restent en deçà de l'excellence des relations politiques qui relient ces deux pays frères.

La visite d'Etat qu'effectue dimanche le président tunisien Kaïs Saïed en Algérie, à l'invitation du président Abdelmadjid Tebboune, sera certes l'occasion pour les deux pays de se concerter sur les questions régionales intérêt commun, notamment la situation en Libye et en Palestine, mais serait également une opportunité pour échanger sur les voies et moyens de développer la coopération économique bilatérale.

L'Algérie, qui a toujours été aux côtés de la Tunisie et du peuple tunisien, en soutenant ce pays voisin au moment où il traversait une situation économique difficile, est reliée par un accord commercial préférentiel avec ce voisin de l'Est.

Grâce à la signature de cet accord en décembre 2008 et l’adhésion de l’Algérie à la Grande zone arabe de libre échange en janvier 2009, les échanges commerciaux entre les deux pays ont enregistré une augmentation substantielle.

Selon les statistiques des Douanes algériennes portant sur le commerce extérieur durant les 11 premiers mois de l'année 2019, l'Algérie a exporté vers la Tunisie un peu plus d'un (1) milliard de dollars, un chiffre en progression de 13 % par rapport à la même période en 2018.


Lire aussi: Libye: les ministres des AE de l'Algérie, de la Tunisie et de l'Egypte réaffirment leur appui à la solution politique


Les exportations algériennes vers la Tunisie sont constituées essentiellement des hydrocarbures et dérivés.

Quand aux importations provenant de ce pays voisin, elles ont avoisiné les 400 millions de dollars (en hausse de 3,7% par rapport à 2018), comprennent, entre autres, des produits de l'agroalimentaire, des équipements industriels, du textile et de l'habillement.

Cependant, les exportations algériennes vers la Tunisie ont atteint à peine 3% des exportations globales de l'Algérie durant les 11 premiers mois de 2019 (32,62 milliards de dollars), tandis que ses importations à partir de ce pays représentaient 1% de ses importations globales durant la même période (38,37 milliards de dollars).

D'après les données du Centre national du registre de commerce (CNRC), 763 sociétés tunisiennes opèrent actuellement en Algérie dans divers secteurs, dont l'industrie, les services, l'ingénierie, les TIC, la distribution et la communication.

Les investissements communs ont également connu une croissance soutenue notamment dans le secteur énergétique, avec une série d’accords signés pour le renforcement du partenariat énergétique.

Ces accords portent notamment sur l’augmentation de la capacité d’interconnexion électrique, l’augmentation de la quantité de GPL (Gaz de pétale Liquéfié) exportée vers la Tunisie et l’approvisionnement des régions frontalières en gaz algérien.


Lire aussi: Développer un partenariat algéro-tunisien "gagnant-gagnant" basé sur l'investissement 


La coopération énergétique s’est, en outre, élargie aux activités de prospection et de production des hydrocarbures entre la société nationale Sonatrach et l’Entreprise tunisienne des activités pétrolières (ETAP).

Une commission bilatérale, réunie à Alger en 2017, avait convenu de renforcer et d'élargir les activités de la société mixte "Numid", créée en 2003 dans le cadre d'un partenariat entre Sonatrach, et ETAP.

Pour renforcer davantage le partenariat, un protocole d’accord avait alors été conclu entre l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) et l’Agence tunisienne de promotion de l’investissement étranger (FIPA).

L'année dernière près d'un tiers des touristes ayant visité la Tunisie étaient Algériens.

En 2019, la Tunisie, un pays touristique par excellence qui partage avec l'Algérie 1.000 km de frontières ouvertes et beaucoup de similitudes culturelles, a attiré près de 3 millions de touristes algériens sur 9,4 millions de touristes étrangers ayant visité ce pays, selon l’office national tunisien du tourisme en Algérie (ONTT), soit une évolution annuelle de plus de 7%.

La dernière réunion de la grande commission algéro-tunisienne (21ème session) remonte à 2017.

Relations économiques algéro-tunisiennes: une coopération en deçà de l'excellence des relations politiques
  Publié le : dimanche, 02 février 2020 14:43     Catégorie : Economie     Lu : 20 foi (s)   Partagez