ENIEM/difficultés financières: les discussions avec le CPE "sur la bonne voie" 

Publié le : vendredi, 17 janvier 2020 09:52   Lu : 3 fois
ENIEM/difficultés financières: les discussions avec le CPE "sur la bonne voie" 

TIZI-OUZOU- Les discussions engagées par l’Enterprise nationale des industries électroménagères (ENIEM, de droit publique) avec le Comité de participation de l’Etat (CPE) pour remédier aux difficultés financières de l'entreprise "sont en très bonne voie et devraient aboutir incessamment", a annoncé, jeudi à Tizi-Ouzou, son Président directeur-général, Mouazer Djilali.

Dans une déclaration à la presse en marge de l’inauguration du deuxième showroom de cette entreprise, ouvert sur l’avenue Laarbi Ben Mhidi, M. Mouazer a rappelé qu’en 2019 on l’ENIEM a traversé une période "très difficile" qu’elle est actuellement entrain de dépasser. "Nous sommes sur la bonne voie pour trouver des solutions à nos soucis financiers".

Le dossier que nous avons introduit auprès du CPE avance bien et nous espérons qu’il aboutira d’ici la fin du mois courant, nous nous attendons à un avis favorable incessamment" a-t-il indiqué en précisant que l’ENIEM a sollicité une aide de l’Etat pour la doter d’un fond de roulement d’exploitation" a-t-il dit.

Concernant les discussions avec la banque de domiciliation (la BEA) à propos de la dette de cette même entreprise, son PGD a rappelé que "l’ENIEM a demandé un allégement financier par rapport à sa dette qu’on va allonger sur une durée". "Nous avons mis en place les garanties nécessaires pour bénéficier d’une ligne de crédit d’exploitation importante et nous avons besoin d’un fond de roulement consistant pour concrétiser notre stratégie de partenariat et commerciale qui est très ambitieuse", a-t-il dit.

M.Mouazer a indiqué qu’il est optimiste quant à l’aboutissement de ces dossiers, car, a-t-il rappelé, "le gouvernement a toujours accordé de l’intérêt à l’ENIEM et je suis certains que cette fois encore, il va nous aider pour mettre en place nos stratégies de développement", a-t-il insisté.

Concernant le projet d’exportation des produits ENIEM vers l’Afrique, ce même responsable a souligné que la Zone africaine de libre échange qui va entrer incessamment en application, va "faciliter" la mise en place de cette démarche d’exportation notamment vers les pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a-t-il dit en soulignant que les produits ENIEM sont "très appréciés" dans les pays africains "pour son efficacité et sa solidité".

Lors de la cérémonie d’inauguration d ce deuxième Showroom à Tizi-Ouzou situé en plein centre ville offrant ainsi plus de visibilité au produits de l’ENIEM, le PDG de cette entreprise a indiqué que l’ouverture de cet espace commercial rentre dans le cadre de la nouvelle stratégie de commercialisation et de distribution adoptée par l’ENIEM en 2019 et lancée depuis deux mois.

A ce jour il a été procédé à l’ouverture de showrooms à Djelfa, Annaba, Alger (Beraki) et à El Oued (deux). A partir de la semaine prochaine et d’ici deux mois, il sera procédé à l’inauguration d’une dizaine d’autres espaces similaires notamment à Sétif, Saida, Blida, Chlef avec la perspective de couvrir l’ensemble du territoire national à la fin de l’année 2020, a indiqué M. Mouazer.

S’agissant du service après vente, ce même responsable a observé que l’ENIEM a lancé une réflexion autour d’une nouvelle stratégie de développement et de redéploiement de son service.

"Nous allons vers l’extension de la garantie sur nos produits et nous avons aussi pour objectif de couvrir l’ensemble du territoire national pour faire de ce service non seulement un argument de vente, mais aussi un point de profit qui peut à l’avenir prester nos concurrents en leur fournissant cette prestation".

ENIEM/difficultés financières: les discussions avec le CPE "sur la bonne voie" 
  Publié le : vendredi, 17 janvier 2020 09:52     Catégorie : Economie     Lu : 3 foi (s)   Partagez