Constantine: hommage au Cheikh Kaddour Darsouni  

Publié le : samedi, 04 janvier 2020 19:47   Lu : 28 fois

 

CONSTANTINE- Une cérémonie a été organisée, samedi après-midi, au palais de la culture Malek Haddad de Constantine en l'honneur du Cheikh Kaddour Darsouni, icône du malouf constantinois.

Organisée à l’initiative de la direction locale de la Culture, cette cérémonie à laquelle ont pris part les autorités locales, des amis et des élèves de l’artiste, se veut "une marque de reconnaissance" envers ce maître qui a contribué à la sauvegarde et à la promotion de ce genre musical cher au constantinois, selon les organisateurs.

La cérémonie a été marquée par l’interprétation de chants malouf par des artistes de Constantine, Mila et Annaba dont les artistes Kamel Bouda, Abbas Righi et Dib El Ayachi qui ont improvisé un cocktail de chansons du Cheikh Darsouni qui n’a pas pu assister à la cérémonie en raison de son état de santé jugé "critique" par ses proches.

Une attestation de mérite et des cadeaux ont été également remis au Cheikh Darsouni qui a été représenté par son frère.

Cheikh Kaddour Darsouni, de son vrai nom Mohamed Darsouni, est né le 8 janvier 1927 à Constantine et figure parmi les piliers de la chanson malouf constantinois au vu de ses contributions visant la préservation de ce genre musical considéré comme un patrimoine national.

Maître Darsouni avait obtenu en 1967 une médaille d'or au deuxième festival de la musique arabo-andalouse, et a consacré le plus clair de sa vie à l’enseignement de cette musique au sein du Conservatoire municipal, avant de créer en 1995 l'association des élèves du Conservatoire du malouf de Constantine.

 

Constantine: hommage au Cheikh Kaddour Darsouni  
  Publié le : samedi, 04 janvier 2020 19:47     Catégorie : Culture     Lu : 28 foi (s)   Partagez