Patrimoine culturel: plus de 12 000 biens culturels récupérés entre 2012 et 2017

Publié le : lundi, 30 décembre 2019 11:17   Lu : 12 fois
Patrimoine culturel: plus de 12 000 biens culturels récupérés entre 2012 et 2017

AIN DEFLA - Au total, 12 169 biens culturels nationaux ont été récupérés de 2012 à 2017 à l’échelle nationale, a indiqué dimanche à Aïn Defla un responsable du ministère de la Culture, signalant que cette action s’inscrit dans le cadre de la préservation du patrimoine culturel national et sa valorisation.

Outre les biens culturels ayant fait l’objet de vol ou de commerce illicite, la récupération en question concerne, notamment, les objets déterrés suite à des fouilles entamées sans autorisation préalable de la tutelle, a précisé la commissaire du patrimoine culturel au ministère de la Culture, Midjad Balamis à l’ouverture de la seconde édition de la rencontre nationale des musées ouverte en fin d’après-midi au musée municipal d'Aïn Defla.

Tout en faisant état de l’existence au sein du ministère de la culture d’une direction versée dans la protection légale des biens culturels et la valorisation du patrimoine culturel, elle a mis l’accent sur le fait que les fouilles doivent obéir à un certain nombre de conditions et de critères « rigoureux ».

« Notre démarche s’inscrit dans le cadre des efforts visant la préservation du patrimoine national et, par ricochet, sa valorisation et son enrichissement afin d’en montrer la diversité », a-t-elle soutenu .


lire aussi : Mila: récupération de plus de 780 biens culturels depuis début 2019


51 autorisation de recherche archéologique ont été délivrées durant l’année 2019 dont certains au profit du Centre National de Recherche en Archéologie, du Centre National de Recherche en Préhistoire ainsi qu’à la faculté d’archéologie de l’université d’Alger, a par ailleurs fait savoir Mme Balamis.

S’attardant sur les musées, elle a mis en avant leur rôle inhérent aux aspects culturel, social et économique, signalant que l’objectif de la rencontre nationale des musées consiste à "fédérer les efforts visant la protection du patrimoine culturel national ».

"Il est clair que chaque musée se distingue des autres structures du même genre en fonction des spécificités de la région où il est implanté, l’essentiel est le rôle joué en matière de contribution à la sauvegarde du patrimoine national ", a-t-elle observé.


Lire aussi: La révision de la législation relative à la protection des biens culturels immobiliers préconisée 


"Le patrimoine fait appel à l'idée d'un héritage légué par les générations qui nous ont précédés, et que nous devons transmettre intact ou augmenté aux générations futures ", a-t-elle ajouté, observant que la protection du patrimoine est un enjeu de civilisation.

Le directeur de la Culture d'Aïn Defla, Hasnaoui Mahmoud a, de son côté, noté que cette rencontre constitue une opportunité pour l’échange des expériences et des connaissances entre les différents musées nationaux, émettant le souhait de voir la population locale découvrir des facettes du patrimoine culturel national.

Des expositions, des communications et des ateliers pédagogiques figurent au programme de cette rencontre de trois jours à laquelle prennent part huit musées nationaux ainsi que l’Office National de Gestion et d’Exploitation des Biens Culturels Protégés.

Patrimoine culturel: plus de 12 000 biens culturels récupérés entre 2012 et 2017
  Publié le : lundi, 30 décembre 2019 11:17     Catégorie : Culture     Lu : 12 foi (s)   Partagez