Le rôle de la zaouïa Tidjania dans le développement du tourisme religieux mis en exergue

Publié le : jeudi, 20 juin 2019 18:51   Lu : 58 fois
Le rôle de la zaouïa Tidjania dans le développement du tourisme religieux mis en exergue

LAGHOUAT - Le rôle de la zaouïa Tidjania à travers l'histoire dans le développement du tourisme religieux a été mis en avant par les participants à un séminaire international sur le thème "Ain-Madhi, symbole d’histoire et bastion des Ouléma", ouvert jeudi à Ain-Madhi (Laghouat).

L'universitaire de Tlemcen, Maâmar Chebab, a mis en exergue, dans sa communication intitulée "Le tourisme religieux et les voies de son organisation : Ain-Madhi comme modèle", le rôle de la zaouïa Tidjania en tant que centre de rayonnement du soufisme, regroupant le plus grand nombre d’adeptes dans le monde.

Le conférencier, qui a évoqué l’investissement dans le tourisme religieux en tant que créneau économique, a appelé à examiner les mécanismes susceptibles de développer davantage ce segment prometteur.

Dans son exposé "La contribution de la zaouïa Tidjania dans le soulèvement populaire de 1869-exemple de la bataille d’Oum-Debdeb", Aissa Bougrine, de l’Université de Laghouat, a fait valoir les contributions de la zaouïa dans les résistances populaires et dans le mouvement national.

Il a cité, à titre d’illustration, la bataille précitée qui a eu lieu dans une région entre El-Haouita et Ain-Madhi, avec la participation d’adeptes de la Tidjania, dont nombreux parmi eux ont été détenus par les forces coloniales françaises, dont certains sont issus de la famille du fondateur de la confrérie Tidjania, cheikh Ahmed Tidjani, réfutant ainsi les versions contradictoires.

Dans sa conférence "Cherif Sidi Mahmoud Ben Sidi Moulay Tidjani", l'universitaire de Tunis Mohcene El-Zargui a passé en revue les hauts faits du 7ème calife général de la zaouia Tidjania qui s’est attelé, a-t-il dit, à réaliser en deux ans d’importants acquis, dont la fondation de la grande mosquée de Paris (France) et la contribution à la propagation de la tariqa Tidjania.

Le calife général de la confrérie Tidjani, cheikh Ali Tidjani, dit Belarabi, a évoqué l’importante mission assumée auparavant par la zaouïa dans "la préservation de l’identité nationale et religieuse durant la période coloniale et la protection de l’intégrité territoriale et l’unité de la nation."

Les travaux du séminaire se poursuivent avec l’animation d’un nombre de communications ayant trait aux "pans de l’histoire d’Ain Madhi à travers les voyages de Nacer Darai", "la vie politico-économique d’Ain Madhi" et "Ain-Madhi, étude historique et civilisationnelle".

Initiée dans le cadre de la commémoration du 14ème anniversaire de la mort de cheikh Abdelkader Tidjani, cette rencontre,  qu’abritent la mosquée et le siège du califat général de la Tidjania, se déroule en présence d’enseignants universitaires et de chercheurs nationaux et étrangers.

Le rôle de la zaouïa Tidjania dans le développement du tourisme religieux mis en exergue
  Publié le : jeudi, 20 juin 2019 18:51     Catégorie : Culture     Lu : 58 foi (s)   Partagez