L’étoile Solange Cesarovna enchante le public de Constantine

Publié le : dimanche, 02 décembre 2018 13:03
L’étoile Solange Cesarovna enchante le public de Constantine

CONSTANTINE- L’étoile montante Solange Cesarovna, venue du Cap-Vert, a enchanté, dans la nuit de samedi à dimanche, le public présent dans la grande salle des spectacles Ahmed Bey de Constantine, en interprétant un florilège de ses plus belles chansons.

En parfaite communion avec l’artiste, de père cap-verdien et de mère russe, le public n’a pas été avare en applaudissements, preuve que la langue ne constitue pas un obstacle et que l’art n'a pas de frontières.

Pendant près de deux heures, cette artiste, qui a sorti son premier album en 2008 et remporté son premier prix à l’âge de 7 ans, a chanté en portugais la douleur de l'exil, la nostalgie et l’amour de la patrie dans un cachet musical typiquement traditionnel et moderne du Cap-Vert.

Solange Cesarovna a également profité de l'occasion pour rendre un vibrant hommage à la défunte chanteuse sud-africaine Myriam Makeba (1932-2008), l'une des voix les plus célèbres de son pays et à l'étranger qui s’est fait connaître pour ses positions engagées contre l’Apartheid, et ce, en reprenant des extraits de ses chansons les plus connues, à l’instar du tube mondialement célèbre "Pata Pata".

Durant le spectacle, la star s’arrêtait de chanter de temps à autre pour faire part, en français, de son admiration pour le public et de sa joie de visiter pour la première fois la ville du Vieux Rocher, en promettant d’y revenir.

A noter que ce concert a été organisé sous le haut patronage du ministère de la Culture, l'Office national de la culture et de l’information (ONCI), en coopération avec l’office national des droits d'auteur et des droits voisins (ONDA).

L’étoile Solange Cesarovna enchante le public de Constantine
  Publié le : dimanche, 02 décembre 2018 13:03     Catégorie : Culture     Lu : 9 foi (s)   Partagez