23e SILA: la citoyenneté et l'acceptation de l'Autre comme fondement du vivre-ensemble

Publié le : samedi, 03 novembre 2018 10:00   Lu : 9 fois
23e SILA: la citoyenneté et l'acceptation de l'Autre comme fondement du vivre-ensemble

ALGER - Le guide spirituel de la confrérie soufie Alawiya en Algérie, Khaled Bentounès, a plaidé de nouveau vendredi à Alger pour le vivre-ensemble fondé sur la citoyenneté, l'acceptation de l'Autre et la diversité, des valeurs à même de réconcilier l'humanité et de favoriser un monde en paix.

"C'est à l'unanimité que le monde a adopté cette idée qui rassemble l'humanité toute entière" (Khaled Bentounès)

S'exprimant en marge du 23e Salon international  du livre d'Alger (SILA), le président de l’Association internationale soufie-Alawiya, a soutenu que la culture de la paix et du vivre-ensemble -des valeurs que doit véhiculer l'éducation- "est une nécessité impérieuse" dans un monde devenu un "village" où s'expriment tous les "antagonismes".


Lire aussi: Enseigner les principes du vivre ensemble en paix dans les programmes scolaires et culturels


A ce propos, le dignitaire soufi a salué l'adoption par l'ONU, sur proposition de l'Algérie, de la "Journée internationale du vivre-ensemble en paix".

"C'est à l'unanimité que le monde a adopté cette idée qui rassemble l'humanité toute entière", a-t-il dit, estimant qu'il s'agissait à la fois d'un "honneur" et d'une "responsabilité" pour l'Algérie.

L'Assemblée générale de l'ONU a fixé la date du 16 mai pour célébrer chaque année la Journée internationale du vivre-ensemble en paix. L'initiative, qui revient à l’Association internationale soufie-Alawiya et a été parrainée par l'Algérie, vise à promouvoir le paix et la tolérance dans le monde.

Selon Khaled Bentounès, des pays à l'image de l'Ethiopie, qui a récemment créé un ministère pour le vivre-ensemble, le Rwanda en adoptant cette idée comme "base de sa politique de réconciliation nationale", ou encore le Canada qui s'en inspire dans la conduite de sa diplomatie, comptent parmi les premières nations à appliquer le concept du vivre-ensemble sur le terrain.


Lire aussi: L’importance d’intégrer le Vivre en semble en paix aux programmes scolaire et universitaire 


Il a, a contrario, regretté la situation dans les pays arabes, déchirés par la discorde et les guerres alimentées, selon ses propos, par la "lutte pour le pouvoir", une réalité qui peut être dépassée en favorisant la "culture de la cohabitation pacifique, de la citoyenneté et de la diversité", a-t-il plaidé.

Khaled Bentounès est présent au 23e SILA avec un dernier ouvrage sur le vivre-ensemble, publié chez Casbah.

Le SILA 2018 se poursuit jusqu'au 10 novembre avec un programme de rencontres et de conférences thématiques liées au livre et à l'édition.

Un millier d'éditeurs, entre algériens et étrangers, y participent.

23e SILA: la citoyenneté et l'acceptation de l'Autre comme fondement du vivre-ensemble
  Publié le : samedi, 03 novembre 2018 10:00     Catégorie : Culture     Lu : 9 foi (s)   Partagez