Le 4e Salon international de la créativité s'ouvre Alger

Publié le : mercredi, 18 avril 2018 12:26   Lu : 535 fois
Le 4e Salon international de la créativité s'ouvre Alger

ALGER - Le 4e Salon international de la créativité s'est ouvert mardi à Alger avec la participation de créateurs de douze pays africains dont le Mali en invité d'honneur.

Organisé par l'Office national des droits d'auteur (Onda), le salon accueille pour la première fois des créateurs de pays africains et des représentants de sociétés de droits d'auteur de Tunisie, de France et du Mali, représenté à travers le Bureau malien des droits d'auteur (Bumda).

Accompagné des ministres de la Communication, Djamel Kaouane et de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, ainsi que la ministre de la Culture malienne, N'diaye Ramatoulaye Diallo, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a visité les différents stands du salon.

Des établissements culturels publics comme l'Office Riad El-Feth (Oref), le Centre national du cinéma et de l'audiovisuel  (Cnca) et l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) participent à la manifestation, en plus d'associations culturelles et de maisons d'édition algériennes.

Le programme artistique de l'édition 2018 comprend des concerts de musique de groupes algériens qui devront se partager la scène du Palais de la Culture Moufdi-Zakaria avec des troupes musicales venues d'Afrique sub-saharienne.

Des rencontres thématiques sur l’art, la littérature et les langues figurent également au programme.

L’écrivain franco-algérien Anouar Benmalek animera aux côtés de l'écrivain et conteur malien Ousmane Diarra une rencontre sur "Les langues anciennes dans la littérature", alors que le plasticien Hellal Zoubir, commissaire du salon, devra animer avec l'écrivain et critique d'art ivoirien, Yacouba Konaté, une conférence sur le marché de l'art en Afrique.

Les droits d'auteurs seront également au menu de cet évènement qui prévoit une rencontre sur la copie privée (taxe forfaitaire reversée aux artistes pour compenser les pertes occasionnées par l'utilisation privée de leurs œuvres), animée par la vice-présidente de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), Sylvie Forbin, aux côtés d'experts de la Confédération internationale des sociétés d’auteurs et compositeurs (Cisac), organisation non gouvernementale dont l'Algérie est membre.

Le 4e Salon international de la créativité se poursuit jusqu'au 21 avril.

Le 4e Salon international de la créativité s'ouvre Alger
  Publié le : mercredi, 18 avril 2018 12:26     Catégorie : Culture     Lu : 535 foi (s)   Partagez