La troupe palestinienne "Al Ashiqine" enchante le public algérois

Publié le : dimanche, 01 avril 2018 13:02   Lu : 275 fois
La troupe palestinienne "Al Ashiqine" enchante le public algérois

ALGER - Un spectacle de chants patriotiques a été animé, samedi à Alger, par la troupe palestinienne "Al Ashiqine", à l'occasion de la célébration de la Journée de la terre, dans une ambiance de grands soirs, devant un public nombreux.

Accueillie à l'Opéra d'Alger Boualem-Bessaïh, la troupe "Al Ashiqine", sous la direction de Mohamed Habbache a enchanté le public présent avec une quinzaine de pièces, à l'occasion du 42e anniversaire de la Journée de la terre, célébrée le 30 mars de chaque année, marquant la grève générale et la révolte des palestiniens contre le processus de dépossession des terres décidé alors par l'occupant israélien.

La troupe, présente avec cinq musiciens et une chorale de huit vocalistes, dont trois femmes, a accompagné Mohamed Habbache, près d'une heure et demie durant, dans un répertoire de chansons, aux textes dédiés à l'Intifada palestinienne.

Dans une ambiance euphorique, le public, arborant les drapeaux palestinien et algérien, a repris en chœurs les pièces, "Habbat Ennar", "Sebbel Aâyounou", "Holm El Aâwda", "Rihlet Chaâb", "El qods", "Zeghridi ya Oum El Djazaïr", "Chouhadae Filastine", "Wallah la Azraâek bid'dar", "Chil slahek" et "Houda el Boulboul aâr'Rommane", scandant durant de longues minutes le slogan "Falastine Ech'chouhada" que l'orchestre, en spectateur, a chaleureusement applaudi.


Lire aussi: Le peuple palestinien continuera à envoyer au Monde un message de justice et de paix


Sur des textes de poètes de renoms, à l'instar des Palestiniens,Taoufik Ziyad (1929-1994), Samih El Qacim (1939-2014), Mahmoud Darwich (1941-2008) et Ahmed Dahbour (1946-2017) entre autres, Mohamed Habbache a conçu des compositions musicales dans différents modes et rythmes orientaux inspirant la détermination et l'esprit patriotique.

Présent avec "Al Ashiqine" à Alger pour la quatrième fois, après les prestations de 1981, 1983 et 1989, le leader de la troupe a remercié le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi, présent au concert avec la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati et l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie, Louay Issa, d'avoir été pour cette occasion, "à l'origine de la reconstitution de la troupe", dont les membres ont dû se séparer et s'exiler une nouvelle fois après le déclenchement du conflit en Syrie, où la troupe s'est constituée en 1977.

En ouverture du concert, une minute de silence a été observée, à la mémoire des martyrs de la Révolution algérienne et ceux de l'Intifada palestinienne, avant de projeter sur le grand écran de la salle un extrait du discours de l'ancien président de l'Autorité palestinienne Yasser Arafat (1929-2004), prononcé en 1974 à New York, lors de la 29e session de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies (ONU), dirigée par le Président Abdelaziz Bouteflika, alors ministre des Affaires étrangères, faisant l'éloge de l'Algérie pour son soutien indéfectible à la Cause palestinienne.

D'autres extraits en vidéo, montrant la troupe "Al Ashiqine" à ses débuts et des années plus tard, en prestations dans différents pays du monde, ont été également projetés, avant d'illustrer chaque chanson entonnée par des images du peuple palestinien en révolte.

Le public, constitué en partie, de la communauté palestinienne à Alger, s'est délecté, donnant à chaque pièce interprétée -dans le ton relevé de la chanson patriotique et dont une partie de l'orchestration était préenregistrée-, du répondant par des tours de danse de la "debka", des applaudissements répétés et des youyous nourris.

Créée en 1977 à Damas (Syrie), la troupe "Al Ashiqine", a contribué à faire entendre la voix libre de la Palestine, à travers plusieurs chansons et spectacles qui ont fait la promotion, de la Cause palestinienne et du patrimoine culturel palestinien dans plusieurs pays dans le monde, à l'instar du Royaume Unis, la Grèce, le Canada,  l'Allemagne, la Suède, la France et les Etats Unis.

Plusieurs albums et films sont à l'actif de la troupe dont, "Aâïni" (1977), "Moughennat Serhane wel Massoura" (1979), deux documentaires sur le martyr "Azeddine El Kessam" (1981) et "Beyrout"(1982), "Delâouna we Drif Et'Toul"(1983), "Tir El Ghorba" (1985), "Moughennat El Ard" (1987), "Atfal El Hidjara" (1988), "Moughennat El Intifada" (1989) et "El Djoudour" (double album).

Organisé par l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) en collaboration avec l'Opéra d'Alger, le concert de la troupe "Al Ashiqine" est attendu dans les prochains jours à Mostaganem, Sétif et Jijel.

La troupe palestinienne "Al Ashiqine" enchante le public algérois
  Publié le : dimanche, 01 avril 2018 13:02     Catégorie : Culture     Lu : 275 foi (s)   Partagez