Menu principal

Menu principal

Salon "La main d’or" de Constantine: création d’un prix du meilleur producteur amazigh

Publié le : jeudi, 15 février 2018 19:43   Lu : 131 fois

CONSTANTINE - La dixième édition du Salon national "La main d'or", dont le coup d’envoi a été donné jeudi soir à Constantine, a vu la création du prix du meilleur producteur amazigh, a-t-on appris du président de l'association El Baha des arts, des cultures populaires et des jeunes.

En marge de cet événement, Saber M’haya a affirmé à l’APS que ce prix "nouvellement créé" est destiné aux concurrents des différentes wilayas du pays qui "devront présenter leurs produits à caractère amazigh à un jury".

Ce dernier sera composé, a-t-il détaillé, de représentants des directions de la culture, du tourisme et l’artisanat, de la formation professionnelle, de la Chambre de l'artisanat et des métiers, de l'Ecole régionale des Beaux Arts et du musée national des arts et des expressions culturelles traditionnelles, pour procéder à leur évaluation.

Il a également révélé que ce concours viendra s’ajouter à ceux organisés par la direction de la culture locale, en coordination avec l'association El Baha et la Chambre de l'artisanat et des métiers, et sera ouvert aux créateurs locaux dans les domaines de la confection d’habits traditionnels (hommes et femmes) et de gâteaux traditionnels constantinois.

Cela, a-t-il assuré, en plus du prix récompensant la meilleure œuvre en matière d’arts appliqués comme les miniatures, la céramique et la calligraphie, précisant que l’attribution des prix aux lauréats aura lieu lors de la cérémonie de clôture, au cours de laquelle un concert de malouf est également prévu.

Selon la même source, ce programme, qui se poursuivra jusqu'au 26 février, comporte des conférences sur les "origines amazighes des fêtes populaires palestiniennes", "les coutumes et traditions de Constantine dans l’art culinaire traditionnel" et "les écoles d'art plastique et leur influence sur les traditions des nations".

Réunissant 29 exposants de plusieurs wilayas du pays telles que Batna, Tizi-Ouzou, Bejaia, M’sila et Touggourt (Ouargla), la 10ème édition du Salon "La main d’or" a attiré, au premier jour de son ouverture, un grand nombre de visiteurs venus découvrir et d'apprécier la diversité et la richesse de l'artisanat algérien.

Salon "La main d’or" de Constantine: création d’un prix du meilleur producteur amazigh
  Publié le : jeudi, 15 février 2018 19:43     Catégorie : Culture     Lu : 131 foi (s)   Partagez