Ouverture de la 2e édition de "Hadrat El Andalous" de Tlemcen

Publié le : vendredi, 22 décembre 2017 15:56   Lu : 669 fois

TLEMCEN – La deuxième édition de la manifestation "Hadrat El Andalous"  de Tlemcen a été ouverte, jeudi soir, au Palais de la culture   Abdelkrim Dali par le secrétaire général de la wilaya en présence des autorités locales et un public nombreux, composé essentiellement, de familles.

C’est à l’association "Nassim El Andalous" d’Oran qu’est revenu l’honneur d’ouvrir le bal de cette seconde édition qui a admirablement interprété un "H’ssine" (genre de chants andalous) à la grande joie de l’assistance toujours assoiffée de ce genre de manifestation.

Dirigé d’une main de maitre par Yahia El Ghoul, l’un des fondateurs de cette association, l’orchestre s’est illustré, une heure durant, par des morceaux de "Sanaa"   et de poèmes du riche patrimoine andalous.

Association culturelle et de musique traditionnelle algérienne du genre arabo-andalous de l’école de Tlemcen, Nassim El Andalous a été créée en 1968. Elle a, à son actif, plusieurs consécrations en Algérie et à l’étranger.

La seconde association à animer cette première soirée a été celle de Mustapha Belkhodja d’Oran qui a agrémenté le public d’un "Ghrib", aux côtés d’autres morceaux de musique et d’interprétations de poèmes anciens. Créée le 18 décembre 1997, par des musiciens et spécialistes, cette association a représenté à maintes reprises la culture algérienne à l’étranger.

Les deux chefs d’orchestre des associations qui ont ouvert le bal de cette seconde édition de "Hadrat El Andalou"  ont été honorés, à cette occasion, par les autorités locales.

Pas moins de dix-sept (17) associations culturelles prennent part, du 21 au 28 décembre, à cette manifestation organisée en hommage au défunt Cheikh Larbi Bensari, disparu voilà 53 années. Parmi ces associations, les 14 associations de musique andalouse de l’école de Tlemcen, dont celles de Sidi Bel Abbes, Oran, Blida, Constantine et de Paris, a indiqué Fouzi Benkalfate, président de l’association "Hadrat El Andalous", faisant savoir que le programme prévoit la présentation de deux associations par soirée.

Il s’agit des associations Gharnata, Kortobia, Ahbab Cheikh Larbi Bensari, la SLAM, Si Mohamed Bouali, Awtar Tilimsen et El Mouahidia de Nedroma, représentant la wilaya de Tlemcen, aux côtés d’El Andaloussia et Cheikh Redouane Bensari de Sidi Bel Abbes, El Adabiya de Blida, Maqam de Constantine et Les Airs Andalous de Paris. La wilaya d’Oran étant représentée par les associations Mustapha Belkhodja, Nassim El Andalous et Ennahda, ajoute-t-on.

La soirée de clôture sera marquée par une première dans l’histoire de l’Ecole de musique andalouse de Tlemcen, a affirmé Fouzi Benkalfate, puisque  les 14 associations culturelles de cette école formeront un groupe pour interpréter une "nouba".

Deux conférences seront animées, à cette occasion, par le professeur Ghouti Bensenouci de l’UABT sur la musique judéo-arabe et le professeur Rachida Kalfate Rostane sur ordre et désordre de la "nouba".

Agréée, le 29 juin écoulé, l’association "Hadrat El Andalous" de l’Ecole de Tlemcen, vise à travers ces rencontres, dont la première a été organisée, en décembre 2016, la réactivation du festival national de musique andalouse de Tlemcen, a-t-on tenu à préciser.

Ouverture de la 2e édition de "Hadrat El Andalous" de Tlemcen
  Publié le : vendredi, 22 décembre 2017 15:56     Catégorie : Culture     Lu : 669 foi (s)   Partagez