2018, année de la célébration du patrimoine culturel amazigh

Publié le : mardi, 19 décembre 2017 17:10   Lu : 1009 fois
2018, année de la célébration du patrimoine culturel amazigh
Photo APS Archives

ALGER - L’année 2018 sera celle de la célébration du patrimoine culturel amazigh dont les composantes seront "visibles tout au long de l'année", a annoncé mardi à Alger le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.

S’exprimant lors du séminaire international dédié au traitement médiatique des questions liées au patrimoine, le ministre a ajouté que ce programme devra débuter lors de la célébration du nouvel an amazigh Yennayer 2968, correspondant au 12 janvier prochain ,et que toutes les manifestations culturelles et les festivals devront adapter leurs contenus à cette thématique, "fil rouge de l’année 2018".


Lire aussi: Le défi du HCA est de parvenir à une généralisation "graduelle" de Tamazight 


A ce sujet, il a appelé à "renforcer" l’officialisation de  tamazight par un travail de "valorisation de tous les éléments" du patrimoine culturel amazigh.

Abordant le traitement des questions du patrimoine par les médias, M. Mihoubi a engagé les institutions travaillant sur le patrimoine (centre de recherche, musées, etc...) à mettre en valeur leurs collections et leurs travaux et à prendre des initiatives en direction de la presse et des médias en organisant des conférences, des cycles de formation et autres journées portes ouvertes.

Il a par ailleurs évoqué plusieurs projets élaborés par son département pour la valorisation du patrimoine culturel, particulièrement le parc du Tassili N’Ajjer.

Organisée par le ministère de la Culture et le programme d'appui au patrimoine culturel algérien de l'Union européenne, cette rencontre devra faire le point des expériences de journalistes algériens et étrangers ayant travaillé sur le patrimoine culturel.


Lire aussi: Mammeri: un précurseur dans la recherche sur la culture amazigh


Présent à la rencontre, le chef de délégation de l’UE en Algérie, Jhon O’Rourke, a souligné l’importance accordée par le programme d’appui au patrimoine algérien et à sa conservation.

Le rôle de la "communication institutionnelle dans la valorisation et la protection du patrimoine" et la mise en valeur du patrimoine saharien sont au programme de ce séminaire d'un jour à la Bibliothèque nationale et auquel prennent part des journalistes et des cadres du ministère de la Culture.

2018, année de la célébration du patrimoine culturel amazigh
  Publié le : mardi, 19 décembre 2017 17:10     Catégorie : Culture     Lu : 1009 foi (s)   Partagez