L'artiste peintre Choukri Mesli inhumé dans sa ville natale Tlemcen

Publié le : samedi, 18 novembre 2017 17:43   Lu : 418 fois

TLEMCEN- L'artiste peintre Choukri Mesli, décédé lundi dernier à Paris à l'âge de 86 ans, a été inhumé samedi au cimetière Sidi Senoussi de la ville de Tlemcen en présence de membres de sa famille, d'amis, d'artistes et des autorités locales venus lui rendre un suprême hommage.

Le cortège funèbre, qui s'est ébranlé depuis la grande mosquée de Tlemcen après la prière du Dohr , comprenait également l'inspecteur général du ministère de la Culture, Hakim Miloud, représentant le ministre, ainsi que de nombreux artistes amis du défunt de France, d'Alger, d'Oran, de Sidi Bel Abbes, de Maghnia et de Tlemcen.

Après l'inhumation de la dépouille de Choukri Mesli, le wali de Tlemcen, Ali Benyaiche a remis au fils du défunt l'emblème national qui couvrait le cercueil. Les autorités locales de la wilaya, à leur tête le responsable de l'exécutif, s'étaient recueillies durant la matinée au Palais de la culture "Abdelkrim Dali" de Tlemcen devant la dépouille du défunt.

Une veillée funèbre a été organisée vendredi soir au même établissement, où le cercueil avait été ramené en fin d'après-midi.

Un documentaire, qui lui a été consacré en 2011 dans le cadre de la manifestation "Tlemcen, capitale de la culture islamique", intitulé "Choukri Mesli, peintre et passeur de rêves" du réalisateur Mostéfa Djadjam, sera diffusé samedi soir à la cinémathèque de la ville de Tlemcen.

Né à Tlemcen le 8 novembre 1931 dans une famille d'intellectuels et de musiciens, Choukri Mesli a effectué son cursus scolaire dans sa ville natale, avant de s'installer avec sa famille à Alger en 1947. Ses premiers pas dans le monde de la peinture remontent à cette époque et le conduisent à l'Ecole des Beaux-arts d'Alger où il a été élève du grand miniaturiste Mohamed Racim.

Il participa à la création de la revue "Soleil" et en 1954, il entra à l'Ecole des beaux-arts de Paris et commença, dès 1956, à exposer ses œuvres avant de renoncer à sa passion pour rejoindre les rangs du Front de libération nationale (FLN) en participant à la grève des étudiants en 1956.

Membre fondateur de l'Union nationale des arts plastiques (UNAP), Choukri Mesli participa à plusieurs expositions en Algérie et à l'étranger.

L'artiste peintre Choukri Mesli inhumé dans sa ville natale Tlemcen
  Publié le : samedi, 18 novembre 2017 17:43     Catégorie : Culture     Lu : 418 foi (s)   Partagez