El-Adjla Boughedad remporte le 1er prix du festival national de la poésie amazighe

Publié le : mercredi, 25 octobre 2017 11:39   Lu : 101 fois
El-Adjla Boughedad remporte le 1er prix du festival national de la poésie amazighe

ILLIZI - Le premier prix du meilleur texte poétique amazigh a été décerné à El-Adlja Boughedad de la wilaya de Bouira, lors de la cérémonie de clôture, lundi soir, du festival national de la poésie  amazighe (Illizi, 20-24 octobre).

La poétesse, qui a traité à travers les oeuvres présentées lors de ce festival différents thèmes liés au patrimoine culturel et identitaire national, s’est dite "heureuse" d’avoir atteint son objectif à travers cette "opportunité de rencontre avec des participants représentant différentes variantes de la langue amazighe", considérant cette consécration comme "un hommage à l’écrivain Mouloud Mammeri".

Lors de la cérémonie de clôture de ce festival organisé à l’occasion du centenaire de la naissance de l’homme de Lettres Mouloud Mammeri, cinq poètes ont été primés, sachant que la deuxième place est revenue à Saâdia Benamara (Oran), la troisième à Jimmy Amazighi (Batna), la quatrième à  Abdallah Kaïri (Tamanrasset) et la cinquième à Salah Tirichine (Ghardaia).


Lire aussi: Festival de la poésie amazighe à Illizi: une trentaine de poètes au concours de la poésie amazighe


Intervenant à cette occasion, le secrétaire général du Haut commissariat à l’Amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad, a indiqué que le festival national de la poésie amazighe "a atteint ses objectifs" et a été réussi dans les différents volets de son programme, en plus du fait qu’il constitue une fierté pour la wilaya d’Illizi qui l’a abrité et qui contribue continuellement à la promotion de la culture et de la langue amazighe.


 Lire aussi: Illizi: La langue amazighe, élément de l’identité nationale et facteur de cohésion sociale


Cette manifestation culturelle a été l’occasion aussi de projeter un documentaire sur les différentes étapes de son organisation et ce, dans le but de répertorier toutes les activités menées par le HCA à travers le pays.

S’étalant sur quatre jours, le festival a donné lieu à l’organisation d’un atelier d’apprentissage de Tamazight dans les écoles primaires, d’un forum de formation destiné aux guides touristiques des wilayas de Tamanrasset et Illizi, d’une conférence sur l’apport de l’écrivain Mouloud Mammeri à la  promotion de la culture amazighe,  ainsi que d’un concours de la poésie amazighe.

 

 

Last modified on mercredi, 25 octobre 2017 12:56
El-Adjla Boughedad remporte le 1er prix du festival national de la poésie amazighe
  Publié le : mercredi, 25 octobre 2017 11:39     Catégorie : Culture     Lu : 101 foi (s)   Partagez