La culture, un vecteur de rapprochement et un outil de lutte contre l'extrémisme

Publié le : vendredi, 15 septembre 2017 18:38   Lu : 44 fois
La culture, un vecteur de rapprochement et un outil de lutte contre l'extrémisme
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Les participants au Forum des créateurs africains, réunis jeudi et vendredi à Alger, ont appelé les dirigeants des pays africains à faire de la culture un "vecteur de rapprochement et de solidarité entre les peuples du continent africain" et un "outil de lutte contre le racisme et l'extrémisme".

Dans une déclaration intitulée "L'appel des créateurs africains" et adoptée vendredi à l'unanimité, à la clôture des travaux de ce forum qui a réuni une quarantaine de créateurs et représentants d'organisations d'auteurs de 18 États africains, les participants ont mis en avant la nécessité de faire de la création un "moteur de développement socio-économique et un outil de lutte contre le racisme et l'extrémise". 

Sur le volet coopération, les créateurs africains et représentants de sociétés d'auteurs s'engagent à renforcer la coopération entre les instances africaines et internationales spécialisées dans la protection des droits d'auteurs. 

Pour cela, ils invitent à mutualiser leurs efforts pour la défense et la promotion des droits des créateurs africains à travers des initiatives communes pour le renforcement et la consolidation des droits d'auteurs et droits voisins en conformité avec les conventions internationales. 

A ce titre, les participants ont salué "les efforts de l’État algérien et du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en matière de protection des droits d'auteur et pour la mise en valeur des cultures africaines". 

Aussi, les signataires de la déclaration ont exprimé leur "vive satisfaction" à la création par l'Algérie du "Prix Miriam Makeba de la création artistique" qui sera décerné chaque 14 septembre de l'année pour récompenser un organisme culturel africain ou une personnalité du monde artistique.

Non sans saluer les efforts de l'Office national des droits d'auteur et droits voisins (Onda), coorganisateur du Forum des créateurs africains, les participants ont exprimé leur reconnaissance aux efforts soutenus de l'Office en matière de formation des personnels de sociétés chargées de la gestion collective des droits d'auteurs issus de pays africains. 

Organisé par l'Onda et la Confédération internationale des auteurs et compositeurs (Cisac), organisation non gouvernementale dont l'Algérie est membre, le Forum des créateurs africains qui s'est déroulé jeudi et vendredi à l'hôtel El Djazair, a réuni une quarantaine de créateurs de musique, scénaristes et réalisateurs aux cotés de représentants de sociétés d'auteurs d'une vingtaine de pays africains dont le Maroc, la Tunisie, le Mali, le Sénégal et le Burkina Faso.

Last modified on samedi, 16 septembre 2017 09:22
La culture, un vecteur de rapprochement et un outil de lutte contre l'extrémisme
  Publié le : vendredi, 15 septembre 2017 18:38     Catégorie : Culture     Lu : 44 foi (s)   Partagez