Rachid Zeghimi, un artiste aux multiples qualités humaines (artistes) 

Publié le : jeudi, 20 juillet 2017 11:03   Lu : 6 fois

ALGER- Le décès du comédien Rachid Zeghimi, mort mercredi à Constantine à l'âge de 72 ans, a provoqué une vive émotion dans le milieu du théâtre et de la télévision qui ont loué les qualités humaines d'un artiste des plus "influents" de la ville de Constantine.  

Très peiné par la perte d'un "compagnon de route", Noreddine Bechkri, a salué la mémoire de celui qu'il considère comme un "grand frère et collègue" et dont il a fait la connaissance dans une troupe de théâtre "El Amel", avant de constituer avec Hassan Benzerari et Salah Adjabi la troupe "Bhalil".

Evoquant le souvenir d'un artiste "honnête", "sincère", "idéaliste" et "apprécié de tous", le comédien déplore une "immense perte pour la télévision algérienne", tout en rappelant que Rachid Zeghimi a été "un des membres les plus influents" de l'action artistique à Constantine.

Autre compagnon de l'aventure "Aâssab oua aoutar" qui a débuté en 1979, Allaoua Zermani regrette la disparition d'un "ami de longue date et un collègue de tournage de plus d'une trentaine d'années": un artiste "ouvert et réceptif aux jeunes talents", témoigne-t-il.  

Le comédien Antar Hellal, proche collaborateur du défunt, s'est incliné à la mémoire d'un artiste "humaniste, sensible, à l'écoute des autres et aimant son public". Il garde de lui le souvenir d'un homme aux "grandes ambitions artistiques, malheureusement contrariées", a-t-il regretté.  

La comédienne Fatima Hlilou, qui a souvent partager la vedette à la télévision avec Rachid Zeghimi, a rendu hommage à un artiste qui s'est "distingué par sa douceur et sa gentillesse envers ses collègues", en plus de ses qualités professionnelles. 

Dans un message de condoléance, le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi a, pour sa part, loué les qualités artistiques du défunt.

Rachid Zeghimi avait participé à la réalisation de plusieurs œuvres au théâtre, au cinéma et à la télévision. 

Il avait entamé son parcours dans les années 1960 auprès de L'Hacene Ben Cheikh Lefgoun, un des pionnier du théâtre à Constantine, avant de se faire connaître à la télévision dans la série "Aâssab oua aoutar" et les films "Rih tour", "Mani Mani" ainsi que la série "Nass Mlah City".  

Le défunt sera inhumé jeudi après-midi au cimetière central de Constantine. 

Rachid Zeghimi, un artiste aux multiples qualités humaines (artistes) 
  Publié le : jeudi, 20 juillet 2017 11:03     Catégorie : Culture     Lu : 6 foi (s)   Partagez