Menu principal

Menu principal

Le ministre des Finances s’entretient à Washington avec de hauts responsables du FMI Et de la BM

Publié le : dimanche, 23 avril 2017 09:52   Lu : 127 fois
Le ministre des Finances s’entretient à Washington avec de hauts responsables du FMI Et de la BM
APS PHOTOS © 2017

WASHINGTON- Le ministre des Finances, Hadji Babaammi,  s’est entretenu à Washington avec de hauts responsables du Groupe de la  Banque mondiale et du Fonds monétaire international en marge de sa  participation aux réunions de printemps des ces deux institutions  financières multilatérales.

M. Babaammi a rencontré le nouveau directeur du département Moyen-Orient  et Asie Centrale au FMI, Djihad Azour, avec lequel il a abordé les réformes  engagées par l’Algérie pour faire face à la baisse des cours de pétrole  ainsi que les mesures prises pour rationaliser les dépenses publiques et  conforter la croissance.

Au cours de cette rencontre à laquelle a pris part le gouverneur de la  Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, le ministre a évoqué les avancées  enregistrées dans la modernisation de l’administration fiscale notamment le  volet informatisation des centres des impôts.

M. Azour a tenu à exprimer au cours de cet échange avec le premier  argentier du pays son appréciation positive des mesures engagées par le  gouvernement en matière de rationalisation budgétaire et de soutien à la  croissance.

Le ministre a également eu des discussions avec le vice président de la  Banque mondiale pour la région Mena, Hafez Ghanem, avec lequel il a évoqué  les voies et moyens pour renforcer davantage la coopération entre l’Algérie  et cette institution financière internationale.

M. Ghanem s’est dit à ce propos satisfait de la qualité du partenariat  avec l’Algérie en marquant la disponibilité de la Banque mondiale à  apporter son appui à l’Algérie dans ses efforts de développement économique  à travers les services conseils mis en place par la BM pour les pays à revenu intermédiaires non emprunteurs ainsi que les partenariats  publics-privés (PPP).

A ce titre, M. Babaammi a tenu à souligner que l’intervention de la Banque  mondiale en matière des PPP devrait se focaliser sur des projets  prioritaires structurants et rentables.

Dans le cadre de sa participation aux réunions de la BM et du FMI, le  ministre a pris part aux réunions du Comité monétaire et financier du FMI  et du Comité de développement de la Banque mondiale.

Les dernières prévisions économiques du FMI tablent sur une reprise de  l'activité économique, de l'investissement et du commerce après plusieurs  années de faible croissance mondiale.

La reprise récente des prix des produits de base offre également un  certain soulagement aux exportateurs de produits de base, selon le FMI. Les discussions lors de la réunion du comité de développement se sont  focalisées sur les efforts à consentir par le Groupe Banque Mondiale afin d’atteindre ses deux objectifs que sont l’éradication de l'extrême pauvreté  et le partage de la prospérité.

 

 

Babaammi rencontre à Washington le ministre tunisien de l’investissement

 

WASHINGTON - Le ministre des Finances, Hadji Babaammi, a  rencontré samedi à Washington le ministre tunisien du Développement, de  l’Investissement et de la Coopération internationale, Mohamed Fadhel  Abdelkefi, avec lequel il a abordé l’état de la coopération bilatérale.

Les discussions qui se sont déroulées en marge des réunions de printemps  du Groupe de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international  (FMI) ont été axées sur les moyens de renforcer les relations économiques  entre les deux pays.

Le ministre a eu, par ailleurs, des discussions avec le président de la  Nouvelle Banque de développement (NBD), K.V kamath, qui lui a fait part des  missions de cette banque qui consistent à mobiliser des financements pour  les projets d’infrastructure et de développement durable dans les pays des  BRICS et dans d’autres économies émergentes et en développement.

M. Babaammi a également rencontré, en marge de sa participation aux  réunions des institutions de Bretton Woods, le vice président de  développement régional, intégration et prestations de services de la Banque  Africaine de développement (BAD).

Les discussions ont porté essentiellement sur l’accompagnement de  l’Algérie en matière de diversification de l’économie, de développement des  énergies renouvelables et de l’industrialisation des hydrocarbures. L’accompagnement de la BAD pourrait être envisagé à travers des prises de participations dans ces projets.

Dernière modification le : dimanche, 14 mai 2017 14:05
Le ministre des Finances s’entretient à Washington avec de hauts responsables du FMI Et de la BM
  Publié le : dimanche, 23 avril 2017 09:52     Catégorie : Economie     Lu : 127 foi (s)   Partagez