Djelfa: une fresque murale pour exprimer les souffrances des cancéreux

Publié le : lundi, 03 février 2020 19:41   Lu : 14 fois

DJELFA - Les souffrances physiques et morales endurées par las malades du cancer ont constitué l’objet d’une fresque murale réalisée par un groupe de jeunes de la wilaya de Djelfa.

Dans une initiative unique du genre, ces jeunes connus sur la Toile, sous le nom "Coin-art", ont voulu exprimé, selon leurs moyens, les souffrances endurées par les malades du cancer lors des séances éprouvantes de chimio et radiothérapie, leur désespoir parfois, mais également leur aspiration à des jours meilleurs.

Cette œuvre d’art, réalisée sur le mur d’un immeuble de la cité administrative "Mohamed Boudiaf" de Djelfa, constitue actuellement une attraction majeure pour les habitants et passants au niveau de ces lieux, qui demeurent tous admiratifs devant l'"expressionnisme de cette fresque murale, dont les personnages semblent porter en eux une lueur d’espoir, en dépit des souffrances visibles sur leurs visage décharnés", ont affirmé plusieurs passants à l’APS.

"L'espoir de guérison est nettement palpable dans cette œuvre" ont ajouté d’autres citoyens, visiblement touchés par la force des expressions écrites aux abords de la fresque, sous la forme de prières adressées à Dieu, pour qu’il guérisse les malades du cancer et qu’il attenue leur souffrances.

Les concepteurs de cette fresque, réalisée avec une contribution de la commune de Djelfa (qui a fournie une grue), et de bienfaiteurs, n’ont pas omis de noter en évidence l’occasion de réalisation de cette œuvre, qui est la Journée mondiale de lutte contre le cancer, coïncidant avec le 4 février de chaque année.

"Cette fresque murale est inscrite au titre des nombreuses œuvres artistiques réalisées par notre groupe, pour marquer sa contribution à nombre d'occasions festives et commémoratives", a indiqué, à l’APS, le responsable du groupe, Hanti Nacereddine.

Il a cité notamment la dernière œuvre réalisée par son groupe, représentée par une fresque murale à l’effigie de feu général major Ahmed Gaid Salah. Une œuvre artistique de 10 mètres de long et 7 mètres de large, réalisée, en l’espace de 24 heures, sur le mur d’un bâtiment mitoyen à la RN1.

Djelfa: une fresque murale pour exprimer les souffrances des cancéreux
  Publié le : lundi, 03 février 2020 19:41     Catégorie : Culture     Lu : 14 foi (s)   Partagez