L’ANLA lance à Bouira une formation sur "’écriture de scénario" au profit des artistes et écrivains

Publié le : mardi, 28 janvier 2020 17:00   Lu : 4 fois

BOUIRA- Des artistes, des écrivains ainsi que de scénaristes amateurs, venus de plusieurs wilayas du pays, prennent part mardi à une formation sur l’écriture de scénario initiée par l’association nationale des lettres et arts (ANLA) à la salle de conférences de l’office du parc olympique de la wilaya (OPOW) de Bouira.

Issus des wilayas de Bouira, Mostaganem, Alger, M’Sila, Bouerdès, Tebessa, Souk Ahras, Oum Lebouagui, Tiaret et Tlemcen, les participants à cette formation qui se poursuivra jusqu’au 1 février recevront plusieurs cours liés aux techniques de rédaction de scénario, qui leur seront présentés par un scénariste et artiste tunisien, en l’occurrence, Nadjib Moussa"Cette formation se veut une occasion pour les artistes et nouveaux écrivains et scénaristes algérien d’approfondir davantage leurs connaissances en matière de rédaction de scénario pour qu’ils puissent réaliser leurs œuvres cinématographiques, théâtrales, leurs poésies, romans et autres réalisations artistiques", a expliqué à l’APS le coordinateur de l’association, M. Lakhdar Bouzid.

La rencontre a aussi pour objectif de "relancer les travaux littéraires et artistiques afin de booster le cinéma et le théâtre en Algérie", a ajouté M. Bouzid.

Au premier jour de cette formation, première du genre pour l’association, le scénariste tunisien Najib Moussa a expliqué aux artistes et écrivains présents les différentes méthodes de réussir l’écriture d’un scénario dans le théâtre, le cinéma, le roman, la comédie, et dans toutes les autres œuvres artistiques et littéraires.

"L’écriture de scénario demande d’avoir un penchant pour l’art et les lettres afin de pouvoir se lancer dans l’écriture et la réalisation de pièces théâtrales, ou de sketchs, films", a souligné M. Najib Moussa, qui a appelé les artistes et écrivains présents à échanger leurs expériences avec les autres afin de tirer davantage d’enseignements liés à ce métier.

Durant les cinq jours de cette formation, les participants auront l’occasion d’acquérir plus de connaissances et surtout de tests pratiques pour l’écriture de scénario. «C’est une bonne occasion pour nous afin de consolider nos connaissances pour l’écriture de scénario», a indiqué l’écrivain Merabti Said, venu de la wilaya de Tebessa.

L’ANLA lance à Bouira une formation sur "’écriture de scénario" au profit des artistes et écrivains
  Publié le : mardi, 28 janvier 2020 17:00     Catégorie : Culture     Lu : 4 foi (s)   Partagez