Batna : une foule nombreuse accompagne Loubna Belkacemi à sa dernière demeure

Publié le : lundi, 20 janvier 2020 19:04   Lu : 1 fois
Batna : une foule nombreuse accompagne Loubna Belkacemi à sa dernière  demeure

BATNA - Une foule immense de citoyens venus de plusieurs régions du pays et des figures du monde de l’art et de la culture ont accompagné lundi après-midi à Batna l’artiste Loubna Belkacemi à sa dernière demeure.

La comédienne morte tragiquement à l’âge de 34 ans dans un accident de la route, survenu dans la nuit de samedi à dimanche à Stil dans la wilaya d’El Oued, a été inhumée au cimetière de Bouzourane de Batna dans une atmosphère d’intense émotion.

Loubna qui laisse derrière elle l’image d’une artiste aux multiples facettes, mais surtout une femme d’une immense gentillesse, a été saluée, une dernière fois, par ses proches et amis du quatrième art qui n’ont pas manqué de rappeler la personnalité exceptionnelle de la défunte.

Comédienne et costumière autodidacte, Loubna Belkacemi avait interprété au théâtre de la ville son premier rôle en 2008 dans la pièce "Arrous El matar", avant de confirmer tout son talent quelques années plus tard dans le spectacle chorégraphique "Ettahadi" de Riadh Beroual en 2014.


Lire aussi : El Oued : 12 morts et 46 blessés dans un accident de la route


La défunte a également joué dans plusieurs pièces dont "Amghar thamnoukalt" de Ramzi Kedja, pièce présentée au Festival culturel de théâtre amazigh en 2016, et "L’épopée de Constantine", signée par Baouzi Benbrahim pour la manifestation "Constantine, capitale de la culture arabe".

En parfaite connaisseuse de son art, Loubna a su mettre sur pied un atelier de conception de costumes qui a collaboré avec plusieurs théâtres et réalisateur du pays.

Elle avait notamment conçu les costumes de la pièce Rahine (otage), présentée lors du Festival de théâtre arabe organisé du 10 au 16 janvier courant en Jordanie.

Batna : une foule nombreuse accompagne Loubna Belkacemi à sa dernière demeure
  Publié le : lundi, 20 janvier 2020 19:04     Catégorie : Culture     Lu : 1 foi (s)   Partagez