GENEVE- L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a nié l'existence de preuves que les personnes testées positives au nouveau coronavirus soient immunisées et protégées contre une réinfection, estimant que la délivrance de "passeports immunitaires" risque de favoriser la propagation  continue de la pandémie.

Belhimer: le débat sur la Constitution dénote la conscience du peuple qui suit de près le sujet

Ven 25 septembre 2020 - 19:56
ALGER- Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer a affirmé que l'interaction et le débat autour du projet de révision de la Constitution qui sera soumis à référendum le 1e novembre prochain "dénote la conscience du peuple qui suit de près le sujet de la…

Situation de l'environnement marin : Benharrats tire la sonnette d'alarme

Ven 25 septembre 2020 - 15:14
TIPASA- La ministre de l'Environnement, Nassira Benharrats, a déclaré, lors du lancement jeudi d'un projet pilote de tri des déchets marins dans le port de Cherchell (wilaya de Tipaza), que "la situation environnementale marine nécessite de tirer la…

GENEVE- L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a nié l'existence de preuves que les personnes testées positives au nouveau coronavirus soient immunisées et protégées contre une réinfection, estimant que la délivrance de "passeports immunitaires" risque de favoriser la propagation  continue de la pandémie.