Le SNTMA décide de geler la grève

lundi, 30 juillet 2018 15:33

ALGER - Le Syndicat national des techniciens de la maintenance des avions (SNTMA), a décidé, lundi de geler la grève prévue à compter du mardi 31 juillet, a appris l'APS lundi auprès du secrétaire général du syndicat, Ahmed Boutoumi.

Publié dans : Economie

ALGER - Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Tahar Hadjar a salué, lundi à Alger, la décision des médecins résidents de reprendre leur travail après 8 mois de grève, affirmant que "les portes du dialogue avec eux sur les questions pédagogiques demeurent ouvertes".

ALGER- Les médecins résidents ont fait état, dimanche à Alger, de leur entière disposition à reprendre le dialogue avec les ministères de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et de l’Enseignement supérieure et de la Recherche scientifique. 

ALGER- La présidente du Syndicat national des Enseignants Chercheurs Hospitalo-Universitaires (SNECHU), Pr. Ouahiba Ouahioune a annoncé, mardi à Alger, le gel de la grève dans trois facultés à Alger, Blida et Tizi Ouzou, en attendant la décision des assemblées générales dans les autres facultés de médecine à travers le pays.

ALGER - Les médecins résidents ont décidé dimanche de reprendre les gardes à partir de la semaine prochaine, privilégiant la voie du dialogue avec la tutelle pour mettre fin à la grève qui paralyse les  hôpitaux du pays depuis plus de six mois.

Publié dans : Algérie

ALGER - Les médecins résidents, en grève depuis le mois de novembre, ont décidé de reprendre l'activité de garde à partir du 3 juin prochain, sous condition de "négociations fructueuses", indique dimanche un communiqué du Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA), qui prévoit "un dénouement total en cas de propositions satisfaisantes" de la tutelle.

ALGER - Les résidents en sciences pharmaceutiques et fondamentales ont décidé de reprendre leurs activités hospitalières et pédagogiques suite à la réponse du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière à leurs principales revendications au cours d'une réunion qui a regroupé la tutelle et les représentants des résidents grévistes.

ORAN - L’Etablissement hospitalo-universitaire "1er novembre" d’Oran s’adapte difficilement au déficit engendré par l’interminable grève des médecins résidents et, pour le corps médical, chaque jour est un challenge à relever : garantir une prise en charge adéquate aux malades.

ALGER - Le Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA) a affirmé, mercredi à Alger, son attachement à la grève, déclenchée depuis plus de 5 mois, et à l'arrêt des gardes et du service minimum dans les hôpitaux.

CONSTANTINE- Considérés comme étant l'épine dorsale du système hospitalier, les médecins résidents, en rupture de ban, maintiennent le cap à Constantine obligeant l'administration à recourir à un ''plan B'' en sonnant la mobilisation de leurs "ainés" qui replongent dans le rythme des gardes itératives et éreintantes.

Accidents de la route: plus de 800 morts et près de 30.000 blessés au 1e semestre 2018

Lun 13 août 2018 - 18:52
ALGER - Les accidents de la route ont causé le décès de 804 personnes et des blessures à 29.916 autres au premier semestre de l'année en cours, soit une baisse "significative" respectivement de 7,69% et 7,61% par rapport à la même période de l'année dernière, selon un bilan des services de la…

Le SNTMA décide de geler la grève

lundi, 30 juillet 2018 15:33

ALGER - Le Syndicat national des techniciens de la maintenance des avions (SNTMA), a décidé, lundi de geler la grève prévue à compter du mardi 31 juillet, a appris l'APS lundi auprès du secrétaire général du syndicat, Ahmed Boutoumi.

Publié dans : Economie

ALGER - Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Tahar Hadjar a salué, lundi à Alger, la décision des médecins résidents de reprendre leur travail après 8 mois de grève, affirmant que "les portes du dialogue avec eux sur les questions pédagogiques demeurent ouvertes".

ALGER- Les médecins résidents ont fait état, dimanche à Alger, de leur entière disposition à reprendre le dialogue avec les ministères de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et de l’Enseignement supérieure et de la Recherche scientifique. 

ALGER- La présidente du Syndicat national des Enseignants Chercheurs Hospitalo-Universitaires (SNECHU), Pr. Ouahiba Ouahioune a annoncé, mardi à Alger, le gel de la grève dans trois facultés à Alger, Blida et Tizi Ouzou, en attendant la décision des assemblées générales dans les autres facultés de médecine à travers le pays.

ALGER - Les médecins résidents ont décidé dimanche de reprendre les gardes à partir de la semaine prochaine, privilégiant la voie du dialogue avec la tutelle pour mettre fin à la grève qui paralyse les  hôpitaux du pays depuis plus de six mois.

Publié dans : Algérie

ALGER - Les médecins résidents, en grève depuis le mois de novembre, ont décidé de reprendre l'activité de garde à partir du 3 juin prochain, sous condition de "négociations fructueuses", indique dimanche un communiqué du Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA), qui prévoit "un dénouement total en cas de propositions satisfaisantes" de la tutelle.

ALGER - Les résidents en sciences pharmaceutiques et fondamentales ont décidé de reprendre leurs activités hospitalières et pédagogiques suite à la réponse du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière à leurs principales revendications au cours d'une réunion qui a regroupé la tutelle et les représentants des résidents grévistes.

ORAN - L’Etablissement hospitalo-universitaire "1er novembre" d’Oran s’adapte difficilement au déficit engendré par l’interminable grève des médecins résidents et, pour le corps médical, chaque jour est un challenge à relever : garantir une prise en charge adéquate aux malades.

ALGER - Le Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA) a affirmé, mercredi à Alger, son attachement à la grève, déclenchée depuis plus de 5 mois, et à l'arrêt des gardes et du service minimum dans les hôpitaux.

CONSTANTINE- Considérés comme étant l'épine dorsale du système hospitalier, les médecins résidents, en rupture de ban, maintiennent le cap à Constantine obligeant l'administration à recourir à un ''plan B'' en sonnant la mobilisation de leurs "ainés" qui replongent dans le rythme des gardes itératives et éreintantes.