TRIPOLI- Le Premier ministre du gouvernement libyen soutenu par l'ONU, Fayez Serraj, s'est entretenu mercredi à Tripoli avec Ghassan Salamé, envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU en Libye.

Published in Monde

ALGER - L'Algérie a condamné "avec vigueur" l'attaque terroriste qui a ciblé jeudi un barrage de sécurité au niveau de l'entrée Ouest de la ville de Zliten, à l'Est de la capitale libyenne Tripoli, faisant des morts et des blessés parmi les membres des forces de sécurité.

Published in Algérie

ORAN - L'enquête sur les appels à la violence à l'encontre des femmes, lancés sur les réseaux sociaux, "est toujours en cours", a révélé mardi le parquet d'Oran, rappelant que leur auteur présumé est placé en détention depuis dimanche, après avoir été déféré devant le juge d'instruction près le tribunal d'Oran.

Published in Régions

TIPASA- La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a affirmé dimanche à Tipasa que la formation constituait l'un des meilleurs moyens pour garantir l'indépendance de la femme.

Dans une déclaration à l'issue de sa visite au Centre national d’accueil des femmes en détresse et victimes de violence de Bou-Ismail, Mme Eddalia a précisé que

la "formation a prouvé son efficacité sur le terrain et a permis la réinsertion des femmes victimes de violence dans la société".


Lire aussi: Droits de la femme: l'Algérie attachée à toutes les résolutions onusiennes


Ella a ajouté dans ce sens que la formation "garantit à la femme une indépendance financière et sociale", exhortant les résidentes du centre "à tirer profit des cycles de formation spécialisés organisés par les centres  de formation professionnelle en vertu d'un accord conclu dans ce domaine".

Pour ce qui est de la décision prise lors du conseil des ministres qui s'est tenu la semaine dernière sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, concernant l'octroi des aides spéciales Ramadhan sous formes d'aides financières directes, la ministre a estimé que c'était une "bonne initiative ayant pour objectif de préserver la dignité du citoyen".

Une commission interministérielle a été mise en place pour définir les critères sur la base desquelles seront élaborées les listes des familles démunies qui recevront leurs aides directement via leurs comptes personnels.

S'agissant de la prise en charge des catégories vulnérables, Mme Eddalia a réitéré l'attachement de son secteur aux deux projets de réalisation de deux centres d’accueil des femmes en détresse et victimes de violence à Tlemcen et Annaba .

Plus de 49 résidentes sont prises en charge au niveau du CNAFDV de Bou-Ismail qui a ouvert ses portes en 1999.

Published in Société

ALGER-  Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a affirmé, jeudi à Alger que les cas d'agression contre les agents de police dans l'exercice de leurs fonctions sont "quasi inexistants", précisant que les cas enregistrés sont "des cas d'agression verbale".

Published in Algérie

PARIS- Plusieurs attaques contre des fidèles musulmans et de lieux de culte ont été perpétrés en une semaine en France, a appris l’APS auprès du président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, Abdallah Zekri, qui a exprimé son "immense" inquiétude.

"Du 29 mai au 3 juin, des coups de feu visant des fidèles, agression sexuelles contre une fidèle, incendie et saccage de lieux de culte ont été enregistrés en plein moi de ramadhan", a-t-il indiqué.

"Au cours de la nuit du 29 au 30 mai, des coups de feu ont visé des fidèles au sortir de la prière de tarawih (soir) à Pont-Saint-Esprit, une  commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie", a précisé Abdallah Zekri, soulignant que la procureur de la République a ouvert une enquête.

Un incendie d’origine probablement criminel s’est déclaré, dans la nuit du 1 au 2 juin, contre la façade de la mosquée située à dans la commune d’Auneau-Bleury-Saint-Symphorien dans le département d’Eure-et-Loir, en région Centre-Val-de-Loire, a-t-il ajouté, signalant que samedi dernier, des individus ont tirés des balles avec des armes de gros calibre sur une salle de prière à Villepinte (Ile-de-France).

"Heureusement qu'il n’y avait personne dans la salle de prière. Une vitre blindée a été transpercée par des balles et des douilles ont été retrouvées à l’intérieur de la salle de prière", a-t-il encore indiqué, faisant savoir également qu’une jeune femme musulmane "a été agressée sexuellement et violée samedi à 4h00 du matin en plein Paris, entre le croisement de la rue  Palestro avec celle de Ponceau, dans le 2e arrondissement", non loin des  Halles.

Le quotidien Le Parisien a rapporté dans son édition de dimanche que la jeune femme, sans dire qu’elle était musulmane, marchait pour récupérer sa voiture, l’agresseur s’est jeté sur elle avant de la saisir par le cou et de l’emmener au sol pour la violer.

La victime s’est débattue et a hurlé et a alerté ainsi des passants. Le violeur a pris la fuite avant que la police n’arrive sur les lieux.

Abdallah Zekri a ajouté que dans la nuit de dimanche à lundi, au moment de la prière du fadjr, une toiture d’une mosquée a été saccagée à Chaumont, département de la Haute-Marne, en région Grand Est, par des individus qui ont pris la fuite.

A cet effet, il s’est dit "inquiet par la cruauté de cette violence en ce mois de ramadhan", constatant que c’est "la première fois que les musulmans de France sont la cible de ces actes en plein mois de piété".

Il a appelé, dans ce contexte, les autorités de police et de la justice d’arrêter les coupables, craignant "avoir des surprises", d’ici à quelques mois, qu’on classe ces affaires "sans suite", apportant son "soutien total aux musulmans lâchement visés".

Dan un bilan rendu public le 29 mai dernier, le président de l’Observatoire national contre l’islamophobie a indiqué que les actes antimusulmans ont augment de 15 % en France durant les trois premiers mois de l’année.

Pour la période du 1er janvier au 31 mars, l’observatoire a enregistré 30 actes antimusulmans contre 26 pour l’année 2017, soit une augmentation de 15 %, mais 11 actions contre 26 pour la même période 2017, soit moins de 39 %.

L’observatoire a relevé par contre que les menaces antimusulmanes ont augmenté pour la même période de 138 %, soit 19 pour le premier trimestre 2018, contre 8 pour la même période de 2017.

En ce qui concerne les atteintes aux lieux de culte et cimetières, une dizaines d’actes ont été enregistré pour les lieux de culte contre 18 en  2017, alors que pour les cimetières musulmans il n’y a eu que deux actes, même chiffre que 2017.

L’observatoire s’est indigné de voir que des plaintes déposées depuis plus d’un an auprès de certains parquets "n’aient pas abouti à ce jour", considérant qu’il y a une justice "à deux vitesses".

Published in Monde

ORAN - Le chef de la sûreté de wilaya d'Oran, le contrôleur de police Salah Nouasri a appelé, lundi, tous les acteurs du secteur des sports à faire d'Oran "un pôle du fair-play" et "un exemple à suivre" en matière de lutte contre la violence dans les stades.

Published in Sport

ALGER - La Protection civile a mis en place un dispositif opérationnel composé de plus de 4000 agents et gradés ainsi que des moyens matériels pour sécuriser la finale de la Coupe d'Algérie de football entre la JS Kabylie et l'USM Bel Abbès, prévue mardi au stade du 5-juillet 1962 (16h00), a indiqué samedi un communiqué de la Direction générale.

Published in Sport

ALGER - Après une relative accalmie, la violence est de retour dans les stades algériens. Les enceintes de Chahid-Hamaloui de Constantine et Ahmed-Zabana d'Oran ont été vendredi le théâtre simultanément de scènes de violences inquiétantes et condamnables, mettant à l'échec toutes les tentatives entreprises par la Fédération algérienne de football (FAF) pour éradiquer ce fléau, de plus en plus persistant à l'approche de chaque fin de saison.

Published in Sport

SKIKDA - Trente-neuf (39) personnes, âgées entre 18 et 53 ans, ont été blessées samedi soir suites aux incidents survenus au stade du 20-août-1955 de Skikda après le match qui a opposé la Jeunesse Sportive Madinet Skikda (JSMS) à l’Association Sportive Olympique de Chlef (ASOC) pour le compte de la 24ème journée du championnat de ligue 2 Mobilis, a-t-on appris dimanche des services de la Protection civile.

Published in Sport

Les règles de confinement respectées à 95% dans les wilayas concernées

Mar 07 avril 2020 - 17:36
ALGER- Les règles de confinement partiel et total édictées dans nombre de wilayas ont été respectées à 95% entre le 24 mars et le 6 avril, ce qui dénote la prise de conscience citoyenne face à la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), a indiqué mardi le responsable de la communication à la…

Journée mondiale de la santé : une commémoration sur fond de Covid-19

Mar 07 avril 2020 - 18:12
GENEVE - La journée mondiale de la santé est célébrée cette année dans un contexte particulier qui se caractérise par la menace du coronavirus, et qui est marqué par la présentation d'un tout premier rapport sur la situation des infirmiers et…

TRIPOLI- Le Premier ministre du gouvernement libyen soutenu par l'ONU, Fayez Serraj, s'est entretenu mercredi à Tripoli avec Ghassan Salamé, envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU en Libye.

Published in Monde

ALGER - L'Algérie a condamné "avec vigueur" l'attaque terroriste qui a ciblé jeudi un barrage de sécurité au niveau de l'entrée Ouest de la ville de Zliten, à l'Est de la capitale libyenne Tripoli, faisant des morts et des blessés parmi les membres des forces de sécurité.

Published in Algérie

ORAN - L'enquête sur les appels à la violence à l'encontre des femmes, lancés sur les réseaux sociaux, "est toujours en cours", a révélé mardi le parquet d'Oran, rappelant que leur auteur présumé est placé en détention depuis dimanche, après avoir été déféré devant le juge d'instruction près le tribunal d'Oran.

Published in Régions

TIPASA- La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a affirmé dimanche à Tipasa que la formation constituait l'un des meilleurs moyens pour garantir l'indépendance de la femme.

Dans une déclaration à l'issue de sa visite au Centre national d’accueil des femmes en détresse et victimes de violence de Bou-Ismail, Mme Eddalia a précisé que

la "formation a prouvé son efficacité sur le terrain et a permis la réinsertion des femmes victimes de violence dans la société".


Lire aussi: Droits de la femme: l'Algérie attachée à toutes les résolutions onusiennes


Ella a ajouté dans ce sens que la formation "garantit à la femme une indépendance financière et sociale", exhortant les résidentes du centre "à tirer profit des cycles de formation spécialisés organisés par les centres  de formation professionnelle en vertu d'un accord conclu dans ce domaine".

Pour ce qui est de la décision prise lors du conseil des ministres qui s'est tenu la semaine dernière sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, concernant l'octroi des aides spéciales Ramadhan sous formes d'aides financières directes, la ministre a estimé que c'était une "bonne initiative ayant pour objectif de préserver la dignité du citoyen".

Une commission interministérielle a été mise en place pour définir les critères sur la base desquelles seront élaborées les listes des familles démunies qui recevront leurs aides directement via leurs comptes personnels.

S'agissant de la prise en charge des catégories vulnérables, Mme Eddalia a réitéré l'attachement de son secteur aux deux projets de réalisation de deux centres d’accueil des femmes en détresse et victimes de violence à Tlemcen et Annaba .

Plus de 49 résidentes sont prises en charge au niveau du CNAFDV de Bou-Ismail qui a ouvert ses portes en 1999.

Published in Société

ALGER-  Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a affirmé, jeudi à Alger que les cas d'agression contre les agents de police dans l'exercice de leurs fonctions sont "quasi inexistants", précisant que les cas enregistrés sont "des cas d'agression verbale".

Published in Algérie

PARIS- Plusieurs attaques contre des fidèles musulmans et de lieux de culte ont été perpétrés en une semaine en France, a appris l’APS auprès du président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, Abdallah Zekri, qui a exprimé son "immense" inquiétude.

"Du 29 mai au 3 juin, des coups de feu visant des fidèles, agression sexuelles contre une fidèle, incendie et saccage de lieux de culte ont été enregistrés en plein moi de ramadhan", a-t-il indiqué.

"Au cours de la nuit du 29 au 30 mai, des coups de feu ont visé des fidèles au sortir de la prière de tarawih (soir) à Pont-Saint-Esprit, une  commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie", a précisé Abdallah Zekri, soulignant que la procureur de la République a ouvert une enquête.

Un incendie d’origine probablement criminel s’est déclaré, dans la nuit du 1 au 2 juin, contre la façade de la mosquée située à dans la commune d’Auneau-Bleury-Saint-Symphorien dans le département d’Eure-et-Loir, en région Centre-Val-de-Loire, a-t-il ajouté, signalant que samedi dernier, des individus ont tirés des balles avec des armes de gros calibre sur une salle de prière à Villepinte (Ile-de-France).

"Heureusement qu'il n’y avait personne dans la salle de prière. Une vitre blindée a été transpercée par des balles et des douilles ont été retrouvées à l’intérieur de la salle de prière", a-t-il encore indiqué, faisant savoir également qu’une jeune femme musulmane "a été agressée sexuellement et violée samedi à 4h00 du matin en plein Paris, entre le croisement de la rue  Palestro avec celle de Ponceau, dans le 2e arrondissement", non loin des  Halles.

Le quotidien Le Parisien a rapporté dans son édition de dimanche que la jeune femme, sans dire qu’elle était musulmane, marchait pour récupérer sa voiture, l’agresseur s’est jeté sur elle avant de la saisir par le cou et de l’emmener au sol pour la violer.

La victime s’est débattue et a hurlé et a alerté ainsi des passants. Le violeur a pris la fuite avant que la police n’arrive sur les lieux.

Abdallah Zekri a ajouté que dans la nuit de dimanche à lundi, au moment de la prière du fadjr, une toiture d’une mosquée a été saccagée à Chaumont, département de la Haute-Marne, en région Grand Est, par des individus qui ont pris la fuite.

A cet effet, il s’est dit "inquiet par la cruauté de cette violence en ce mois de ramadhan", constatant que c’est "la première fois que les musulmans de France sont la cible de ces actes en plein mois de piété".

Il a appelé, dans ce contexte, les autorités de police et de la justice d’arrêter les coupables, craignant "avoir des surprises", d’ici à quelques mois, qu’on classe ces affaires "sans suite", apportant son "soutien total aux musulmans lâchement visés".

Dan un bilan rendu public le 29 mai dernier, le président de l’Observatoire national contre l’islamophobie a indiqué que les actes antimusulmans ont augment de 15 % en France durant les trois premiers mois de l’année.

Pour la période du 1er janvier au 31 mars, l’observatoire a enregistré 30 actes antimusulmans contre 26 pour l’année 2017, soit une augmentation de 15 %, mais 11 actions contre 26 pour la même période 2017, soit moins de 39 %.

L’observatoire a relevé par contre que les menaces antimusulmanes ont augmenté pour la même période de 138 %, soit 19 pour le premier trimestre 2018, contre 8 pour la même période de 2017.

En ce qui concerne les atteintes aux lieux de culte et cimetières, une dizaines d’actes ont été enregistré pour les lieux de culte contre 18 en  2017, alors que pour les cimetières musulmans il n’y a eu que deux actes, même chiffre que 2017.

L’observatoire s’est indigné de voir que des plaintes déposées depuis plus d’un an auprès de certains parquets "n’aient pas abouti à ce jour", considérant qu’il y a une justice "à deux vitesses".

Published in Monde

ORAN - Le chef de la sûreté de wilaya d'Oran, le contrôleur de police Salah Nouasri a appelé, lundi, tous les acteurs du secteur des sports à faire d'Oran "un pôle du fair-play" et "un exemple à suivre" en matière de lutte contre la violence dans les stades.

Published in Sport

ALGER - La Protection civile a mis en place un dispositif opérationnel composé de plus de 4000 agents et gradés ainsi que des moyens matériels pour sécuriser la finale de la Coupe d'Algérie de football entre la JS Kabylie et l'USM Bel Abbès, prévue mardi au stade du 5-juillet 1962 (16h00), a indiqué samedi un communiqué de la Direction générale.

Published in Sport

ALGER - Après une relative accalmie, la violence est de retour dans les stades algériens. Les enceintes de Chahid-Hamaloui de Constantine et Ahmed-Zabana d'Oran ont été vendredi le théâtre simultanément de scènes de violences inquiétantes et condamnables, mettant à l'échec toutes les tentatives entreprises par la Fédération algérienne de football (FAF) pour éradiquer ce fléau, de plus en plus persistant à l'approche de chaque fin de saison.

Published in Sport

SKIKDA - Trente-neuf (39) personnes, âgées entre 18 et 53 ans, ont été blessées samedi soir suites aux incidents survenus au stade du 20-août-1955 de Skikda après le match qui a opposé la Jeunesse Sportive Madinet Skikda (JSMS) à l’Association Sportive Olympique de Chlef (ASOC) pour le compte de la 24ème journée du championnat de ligue 2 Mobilis, a-t-on appris dimanche des services de la Protection civile.

Published in Sport