Menu principal

Menu principal

GHARDAIA - Pratique ancestrale chez les femmes Ghardaouies, le tatouage éphémère au henné naturel avec des motifs modernes, assorti de khôl (antimoine) et de Souak, continue de constituer des attributs incontournables pour la beauté féminine de la région, à l'occasion notamment de la célébration des fêtes religieuses.

Publié dans : Société

BATNA - Les deux mets traditionnels "Boulfaf" et "El Meslène" conservent encore une place particulière chez les familles de la région des Aurès à l’occasion de la fête de l’Aïd el Adha (fête du Sacrifice).

Publié dans : Société

MEDEA - Les fontaines d’eau de Médéa ont une vocation singulière qui va au-delà du simple objet décoratif qui orne les ruelles de la ville. Elles sont le témoin d’un acte solidaire qui se perpétue depuis des lustres, d’autant qu’elles garantissent, hiver comme été, le libre accès à des milliers de foyers à cette source de vie vitale, qu’est l’eau.

Publié dans : Société

APN: adoption du projet de loi de règlement budgétaire 2015

Mar 20 février 2018 - 13:17
ALGER - Le projet de loi portant règlement budgétaire de l'exercice 2015 a été adopté mardi à la majorité par l`Assemblée populaire nationale (APN) lors d`une séance plénière présidée par Said Bouhadja, président de cette institution parlementaire, en présence du ministre des Finances, Abderrahmane…

GHARDAIA - Pratique ancestrale chez les femmes Ghardaouies, le tatouage éphémère au henné naturel avec des motifs modernes, assorti de khôl (antimoine) et de Souak, continue de constituer des attributs incontournables pour la beauté féminine de la région, à l'occasion notamment de la célébration des fêtes religieuses.

Publié dans : Société

BATNA - Les deux mets traditionnels "Boulfaf" et "El Meslène" conservent encore une place particulière chez les familles de la région des Aurès à l’occasion de la fête de l’Aïd el Adha (fête du Sacrifice).

Publié dans : Société

MEDEA - Les fontaines d’eau de Médéa ont une vocation singulière qui va au-delà du simple objet décoratif qui orne les ruelles de la ville. Elles sont le témoin d’un acte solidaire qui se perpétue depuis des lustres, d’autant qu’elles garantissent, hiver comme été, le libre accès à des milliers de foyers à cette source de vie vitale, qu’est l’eau.

Publié dans : Société