ALGER - Trente quatre (34) personnes ont trouvé la mort et 1173 autres ont été blessées dans 984 accidents de la circulation survenus durant le mois du Ramadhan 2018 au niveau national, a indiqué mercredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans son bilan d'activités durant ce mois.

Publié dans : Société

ALGER-La présidente du Croissant Rouge algérien (CRA), Saïda Benhabiles a appelé, mercredi soir à Alger, à la nécessité de  "prolonger l'élan de solidarité" populaire "positif" qui a marqué le mois sacré du ramadhan à toute l'année, afin de lutter contre la culture de solidarité circonstancielle et concrétiser, par la même, les nobles valeurs de fraternité et solidarité dont est imprégné la société algérienne.

Publié dans : Algérie

ALGER- Comme chaque année pendant le mois sacré de ramadhan les programmes des différentes télévisions alimentent les débats sur les réseaux sociaux et entre professionnels de l'audiovisuel, une production marquée par des divertissements critiqués  et des séries et feuilletons différemment appréciés.

Publié dans : Culture

ALGER- La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a appelé lundi à Alger les mouvements de la société civile et associatifs à l'impératif d'une "coordination continue" entre eux et les directions de l'action sociale en vue de définir exactement la liste des familles et des personnes démunies ayant besoin du soutien de l'Etat et de l'action caritative".

Publié dans : Société

TLEMCEN- Le site touristique du plateau de "Lalla Setti", surplombant la ville de Tlemcen, est devenu, en cette période de ramadhan, un site de prédilection pour les Tlemceniens devant son attrait incomparable.

Publié dans : Régions

ALGER- Un foisonnement de recettes et même une forte concurrence entre les "expertes" de l'art culinaire sont enregistrés chaque Ramadhan sur les réseaux sociaux en Algérie et pour glaner le plus de "vues", l'innovation et l'originalité sont les maitres mots.

Publié dans : Société

ALGER- Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a instruit mardi le gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour que cesse le recours à la distribution du couffin de ramadhan et pour que l'action de solidarité de l'Etat "soit réalisée par des allocations financières".

Publié dans : Société

PARIS- Plusieurs attaques contre des fidèles musulmans et de lieux de culte ont été perpétrés en une semaine en France, a appris l’APS auprès du président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, Abdallah Zekri, qui a exprimé son "immense" inquiétude.

"Du 29 mai au 3 juin, des coups de feu visant des fidèles, agression sexuelles contre une fidèle, incendie et saccage de lieux de culte ont été enregistrés en plein moi de ramadhan", a-t-il indiqué.

"Au cours de la nuit du 29 au 30 mai, des coups de feu ont visé des fidèles au sortir de la prière de tarawih (soir) à Pont-Saint-Esprit, une  commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie", a précisé Abdallah Zekri, soulignant que la procureur de la République a ouvert une enquête.

Un incendie d’origine probablement criminel s’est déclaré, dans la nuit du 1 au 2 juin, contre la façade de la mosquée située à dans la commune d’Auneau-Bleury-Saint-Symphorien dans le département d’Eure-et-Loir, en région Centre-Val-de-Loire, a-t-il ajouté, signalant que samedi dernier, des individus ont tirés des balles avec des armes de gros calibre sur une salle de prière à Villepinte (Ile-de-France).

"Heureusement qu'il n’y avait personne dans la salle de prière. Une vitre blindée a été transpercée par des balles et des douilles ont été retrouvées à l’intérieur de la salle de prière", a-t-il encore indiqué, faisant savoir également qu’une jeune femme musulmane "a été agressée sexuellement et violée samedi à 4h00 du matin en plein Paris, entre le croisement de la rue  Palestro avec celle de Ponceau, dans le 2e arrondissement", non loin des  Halles.

Le quotidien Le Parisien a rapporté dans son édition de dimanche que la jeune femme, sans dire qu’elle était musulmane, marchait pour récupérer sa voiture, l’agresseur s’est jeté sur elle avant de la saisir par le cou et de l’emmener au sol pour la violer.

La victime s’est débattue et a hurlé et a alerté ainsi des passants. Le violeur a pris la fuite avant que la police n’arrive sur les lieux.

Abdallah Zekri a ajouté que dans la nuit de dimanche à lundi, au moment de la prière du fadjr, une toiture d’une mosquée a été saccagée à Chaumont, département de la Haute-Marne, en région Grand Est, par des individus qui ont pris la fuite.

A cet effet, il s’est dit "inquiet par la cruauté de cette violence en ce mois de ramadhan", constatant que c’est "la première fois que les musulmans de France sont la cible de ces actes en plein mois de piété".

Il a appelé, dans ce contexte, les autorités de police et de la justice d’arrêter les coupables, craignant "avoir des surprises", d’ici à quelques mois, qu’on classe ces affaires "sans suite", apportant son "soutien total aux musulmans lâchement visés".

Dan un bilan rendu public le 29 mai dernier, le président de l’Observatoire national contre l’islamophobie a indiqué que les actes antimusulmans ont augment de 15 % en France durant les trois premiers mois de l’année.

Pour la période du 1er janvier au 31 mars, l’observatoire a enregistré 30 actes antimusulmans contre 26 pour l’année 2017, soit une augmentation de 15 %, mais 11 actions contre 26 pour la même période 2017, soit moins de 39 %.

L’observatoire a relevé par contre que les menaces antimusulmanes ont augmenté pour la même période de 138 %, soit 19 pour le premier trimestre 2018, contre 8 pour la même période de 2017.

En ce qui concerne les atteintes aux lieux de culte et cimetières, une dizaines d’actes ont été enregistré pour les lieux de culte contre 18 en  2017, alors que pour les cimetières musulmans il n’y a eu que deux actes, même chiffre que 2017.

L’observatoire s’est indigné de voir que des plaintes déposées depuis plus d’un an auprès de certains parquets "n’aient pas abouti à ce jour", considérant qu’il y a une justice "à deux vitesses".

Publié dans : Monde

ALGER- La 15e édition du Prix international d'Alger de récitation, de psalmodie et d'exégèse du Saint Coran débutera mardi au Palais des expositions (Pins maritimes) avec la participation de 53 pays, a-t-on appris du ministère des Affaires religieuses et des wakfs qui supervisera l'organisation de ce concours international.  

Publié dans : Culture

BATNA - Une production quotidienne de l'ordre d'un (1) million de litres de lait pasteurisé a été enregistrée depuis le début du mois de Ramadhan dans les six (6) wilayas de l'Est, relevant de la direction régionale du Commerce, a indiqué dimanche à Batna son directeur, Brahim Khidri.

Publié dans : Régions

Hadj 2018: Aissa s'enquiert des conditions de prise en charge des hadjis

Ven 17 août 2018 - 15:42
LA MECQUE - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa a poursuivi, au troisième jour consécutif, ses visites de terrain afin de s'enquérir de la prise en charge des hadjis algériens à la Mecque et à Médine.

Zerouati révèle le thème de la 2e édition du Salon international de l'environnement

Jeu 16 août 2018 - 14:03
TEBESSA - La ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati, a révélé mercredi à Tébessa que "Les énergies renouvelables hors réseau pour la promotion et le développement du Sud" est le thème retenu pour la 2ème édition du Salon international de l'environnement.

Conférence de l'organe suprême de l'UA des télécommunications: Faraoun à Nairobi

Jeu 16 août 2018 - 13:35
ALGER - La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun, prend part aux travaux de la 5ème session ordinaire de la conférence de plénipotentiaires, organe suprême de l'Union africaine des…

ALGER - Trente quatre (34) personnes ont trouvé la mort et 1173 autres ont été blessées dans 984 accidents de la circulation survenus durant le mois du Ramadhan 2018 au niveau national, a indiqué mercredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans son bilan d'activités durant ce mois.

Publié dans : Société

ALGER-La présidente du Croissant Rouge algérien (CRA), Saïda Benhabiles a appelé, mercredi soir à Alger, à la nécessité de  "prolonger l'élan de solidarité" populaire "positif" qui a marqué le mois sacré du ramadhan à toute l'année, afin de lutter contre la culture de solidarité circonstancielle et concrétiser, par la même, les nobles valeurs de fraternité et solidarité dont est imprégné la société algérienne.

Publié dans : Algérie

ALGER- Comme chaque année pendant le mois sacré de ramadhan les programmes des différentes télévisions alimentent les débats sur les réseaux sociaux et entre professionnels de l'audiovisuel, une production marquée par des divertissements critiqués  et des séries et feuilletons différemment appréciés.

Publié dans : Culture

ALGER- La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a appelé lundi à Alger les mouvements de la société civile et associatifs à l'impératif d'une "coordination continue" entre eux et les directions de l'action sociale en vue de définir exactement la liste des familles et des personnes démunies ayant besoin du soutien de l'Etat et de l'action caritative".

Publié dans : Société

TLEMCEN- Le site touristique du plateau de "Lalla Setti", surplombant la ville de Tlemcen, est devenu, en cette période de ramadhan, un site de prédilection pour les Tlemceniens devant son attrait incomparable.

Publié dans : Régions

ALGER- Un foisonnement de recettes et même une forte concurrence entre les "expertes" de l'art culinaire sont enregistrés chaque Ramadhan sur les réseaux sociaux en Algérie et pour glaner le plus de "vues", l'innovation et l'originalité sont les maitres mots.

Publié dans : Société

ALGER- Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a instruit mardi le gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour que cesse le recours à la distribution du couffin de ramadhan et pour que l'action de solidarité de l'Etat "soit réalisée par des allocations financières".

Publié dans : Société

PARIS- Plusieurs attaques contre des fidèles musulmans et de lieux de culte ont été perpétrés en une semaine en France, a appris l’APS auprès du président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, Abdallah Zekri, qui a exprimé son "immense" inquiétude.

"Du 29 mai au 3 juin, des coups de feu visant des fidèles, agression sexuelles contre une fidèle, incendie et saccage de lieux de culte ont été enregistrés en plein moi de ramadhan", a-t-il indiqué.

"Au cours de la nuit du 29 au 30 mai, des coups de feu ont visé des fidèles au sortir de la prière de tarawih (soir) à Pont-Saint-Esprit, une  commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie", a précisé Abdallah Zekri, soulignant que la procureur de la République a ouvert une enquête.

Un incendie d’origine probablement criminel s’est déclaré, dans la nuit du 1 au 2 juin, contre la façade de la mosquée située à dans la commune d’Auneau-Bleury-Saint-Symphorien dans le département d’Eure-et-Loir, en région Centre-Val-de-Loire, a-t-il ajouté, signalant que samedi dernier, des individus ont tirés des balles avec des armes de gros calibre sur une salle de prière à Villepinte (Ile-de-France).

"Heureusement qu'il n’y avait personne dans la salle de prière. Une vitre blindée a été transpercée par des balles et des douilles ont été retrouvées à l’intérieur de la salle de prière", a-t-il encore indiqué, faisant savoir également qu’une jeune femme musulmane "a été agressée sexuellement et violée samedi à 4h00 du matin en plein Paris, entre le croisement de la rue  Palestro avec celle de Ponceau, dans le 2e arrondissement", non loin des  Halles.

Le quotidien Le Parisien a rapporté dans son édition de dimanche que la jeune femme, sans dire qu’elle était musulmane, marchait pour récupérer sa voiture, l’agresseur s’est jeté sur elle avant de la saisir par le cou et de l’emmener au sol pour la violer.

La victime s’est débattue et a hurlé et a alerté ainsi des passants. Le violeur a pris la fuite avant que la police n’arrive sur les lieux.

Abdallah Zekri a ajouté que dans la nuit de dimanche à lundi, au moment de la prière du fadjr, une toiture d’une mosquée a été saccagée à Chaumont, département de la Haute-Marne, en région Grand Est, par des individus qui ont pris la fuite.

A cet effet, il s’est dit "inquiet par la cruauté de cette violence en ce mois de ramadhan", constatant que c’est "la première fois que les musulmans de France sont la cible de ces actes en plein mois de piété".

Il a appelé, dans ce contexte, les autorités de police et de la justice d’arrêter les coupables, craignant "avoir des surprises", d’ici à quelques mois, qu’on classe ces affaires "sans suite", apportant son "soutien total aux musulmans lâchement visés".

Dan un bilan rendu public le 29 mai dernier, le président de l’Observatoire national contre l’islamophobie a indiqué que les actes antimusulmans ont augment de 15 % en France durant les trois premiers mois de l’année.

Pour la période du 1er janvier au 31 mars, l’observatoire a enregistré 30 actes antimusulmans contre 26 pour l’année 2017, soit une augmentation de 15 %, mais 11 actions contre 26 pour la même période 2017, soit moins de 39 %.

L’observatoire a relevé par contre que les menaces antimusulmanes ont augmenté pour la même période de 138 %, soit 19 pour le premier trimestre 2018, contre 8 pour la même période de 2017.

En ce qui concerne les atteintes aux lieux de culte et cimetières, une dizaines d’actes ont été enregistré pour les lieux de culte contre 18 en  2017, alors que pour les cimetières musulmans il n’y a eu que deux actes, même chiffre que 2017.

L’observatoire s’est indigné de voir que des plaintes déposées depuis plus d’un an auprès de certains parquets "n’aient pas abouti à ce jour", considérant qu’il y a une justice "à deux vitesses".

Publié dans : Monde

ALGER- La 15e édition du Prix international d'Alger de récitation, de psalmodie et d'exégèse du Saint Coran débutera mardi au Palais des expositions (Pins maritimes) avec la participation de 53 pays, a-t-on appris du ministère des Affaires religieuses et des wakfs qui supervisera l'organisation de ce concours international.  

Publié dans : Culture

BATNA - Une production quotidienne de l'ordre d'un (1) million de litres de lait pasteurisé a été enregistrée depuis le début du mois de Ramadhan dans les six (6) wilayas de l'Est, relevant de la direction régionale du Commerce, a indiqué dimanche à Batna son directeur, Brahim Khidri.

Publié dans : Régions