ALGER- Le collectif de défense de Saïd Bouteflika, Mohamed Mediene, Athmane Tartag et Louisa Hanoune a interjeté appel du jugement prononcé, mercredi, par le tribunal militaire de Blida, les condamnant à 15 ans de réclusion criminelle.

Published in Algérie

BLIDA - Le Tribunal militaire de Blida a condamné Saïd Bouteflika, Mohamed Mediene, Athaman Tartag et Louiza Hanoune a quinze (15) ans de réclusion criminelle pour "atteinte à l'autorité militaire" et de "complot contre l'autorité de l'Etat", indique mercredi un communiqué du Tribunal, dont voici le texte intégral:  

Published in Algérie

TRIBUNAL MILITAIRE DE BLIDA- Deux ex-responsables du Renseignement, un ex-conseiller à la présidence de la République et une responsable d'un parti politique comparaissaient lundi devant le tribunal militaire de Blida (47 kms au sud-ouest d'Alger) pour "atteinte à l'autorité de l'Armée" et "complot contre l'autorité de l'Etat", des faits prévus et punis par les articles 284 du code de justice militaire et 77 et 78 du code pénal.

Published in Algérie

ALGER- La Cour d'Alger a décidé, dimanche, le report, pour le deuxième fois consécutive, du procès en appel de l'homme d'affaires Kamel Chikhi dit "El boucher", principal accusé dans l'affaire des conservateurs fonciers, au 6 octobre prochain, un report qui intervient à la demande des avocats du prévenu, a-t-on appris auprès de la défense.

Published in Algérie

ORAN - La peine capitale pour l’assassin de la petite Selsabile (K.A) et son complice (C.M), prononcée il y a trois mois par le tribunal criminel de première instance d’Oran, a été confirmée, lundi, par le tribunal d’appel, lors d’un procès où l’accusé principal a modifié ses déclarations.

Published in Société

ALGER - Six (6) des dix huit (18) inculpés déjà condamnés en 2012 à la peine capitale pour leur implication dans l`attentat à l'explosifs ayant ciblé le 11 avril 2007 le Palais du Gouvernement faisant 20 morts et 222 blessés, seront rejugés le 26 décembre prochain par le Tribunal criminel d'Appel d`Alger, a-t-on appris mardi auprès de la Cour d'Alger.

Published in Algérie

ORAN- L’ex-PDG de la société Sorfert, Amr Hassaballah, actuellement en fuite, a été condamné lundi par le pôle pénal spécialisé du tribunal de Haï Djamel Eddine (Oran), à cinq ans de prison ferme et à une amende de 27,7 millions DA, tandis que la directrice juridique de la société, K.F, a écopé de deux ans de prison ferme et d'une amende du même montant.

Published in Régions

ALGER- Le tribunal criminel près la Cour d'Alger a  reporté à la prochaine session criminelle le nouveau procès des inculpés dans l'affaire de l'attentat qui avait ciblé, le 11 avril 2007 , le Palais du gouvernement, et ce après avoir constaté qu'un des juges a fait partie de la composante du tribunal ayant prononcé en 2012 un jugement pénal à l'encontre des prévenus, a-t-on appris mardi de la Cour d'Alger. 

Published in Algérie

DJELFA- Le Tribunal de Ain Ouessara (100 km au nord de Djelfa) a prononcé mercredi une peine d'un an de prison dont deux mois ferme, assortie d'une amende de 200.000 DA à l'encontre de la gynécologue, et six (6) mois de prison dont deux mois ferme assortis de deux amendes de 50.000 et 100.000 DA à l'encontre des autres accusés impliqués dans l'affaire, à savoir trois (3) sages-femmes, un surveillant et un permanencier.

Published in Société

PARIS - Plusieurs associations ont condamné mercredi les peines prononcées contre les détenus politiques sahraouis du groupe Gdeim Izik par la Cour d’appel de Rabat, exigeant leur libération et l’arrêt de la répression marocaine contre les Sahraouis dans les territoires occupés.

Published in Monde

Présidentielle: 6 postulants ont demandé un rendez-vous pour le dépôt de leurs dossiers

Dim 20 octobre 2019 - 20:24
ALGER - Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi a fait savoir, dimanche à Alger, que six (6) postulants au scrutin présidentiel du 12 décembre prochain avaient demandé des rendez-vous pour le dépôt de leurs dossiers de candidatures au niveau de…

Liban: nouvelle mobilisation réclamant le départ de la classe politique

Dim 20 octobre 2019 - 12:13
BEYROUTH - Les Libanais ont convergé en grand nombre dimanche vers le centre de Beyrouth, au quatrième jour d'un mouvement de contestation sans précédent au Liban qui réclame le départ de la classe politique accusée de corruption et de népotisme.

Souk Ahras: hausse sensible de la production du liège en 2019

Dim 20 octobre 2019 - 15:31
SOUK AHRAS - La production du liège a enregistré une hausse sensible dans la wilaya de Souk Ahras au titre de la saison 2019, atteignant 6.500 quintaux, contre 5.626 qx au cours du précédant exercice, a-t-on appris dimanche auprès de la conservation…

Octobre rose : diagnostic précoce du cancer du sein pour près de 300 femmes à Sétif

Sam 19 octobre 2019 - 20:03
SETIF - Près de 300 femmes ont bénéficié vendredi et samedi à Sétif d'un diagnostic précoce du cancer du sein dans le cadre de la campagne de dépistage menée par l'association locale "Chifa'' d'aide aux cancéreux, a indiqué samedi le président de…

ALGER- Le collectif de défense de Saïd Bouteflika, Mohamed Mediene, Athmane Tartag et Louisa Hanoune a interjeté appel du jugement prononcé, mercredi, par le tribunal militaire de Blida, les condamnant à 15 ans de réclusion criminelle.

Published in Algérie

BLIDA - Le Tribunal militaire de Blida a condamné Saïd Bouteflika, Mohamed Mediene, Athaman Tartag et Louiza Hanoune a quinze (15) ans de réclusion criminelle pour "atteinte à l'autorité militaire" et de "complot contre l'autorité de l'Etat", indique mercredi un communiqué du Tribunal, dont voici le texte intégral:  

Published in Algérie

TRIBUNAL MILITAIRE DE BLIDA- Deux ex-responsables du Renseignement, un ex-conseiller à la présidence de la République et une responsable d'un parti politique comparaissaient lundi devant le tribunal militaire de Blida (47 kms au sud-ouest d'Alger) pour "atteinte à l'autorité de l'Armée" et "complot contre l'autorité de l'Etat", des faits prévus et punis par les articles 284 du code de justice militaire et 77 et 78 du code pénal.

Published in Algérie

ALGER- La Cour d'Alger a décidé, dimanche, le report, pour le deuxième fois consécutive, du procès en appel de l'homme d'affaires Kamel Chikhi dit "El boucher", principal accusé dans l'affaire des conservateurs fonciers, au 6 octobre prochain, un report qui intervient à la demande des avocats du prévenu, a-t-on appris auprès de la défense.

Published in Algérie

ORAN - La peine capitale pour l’assassin de la petite Selsabile (K.A) et son complice (C.M), prononcée il y a trois mois par le tribunal criminel de première instance d’Oran, a été confirmée, lundi, par le tribunal d’appel, lors d’un procès où l’accusé principal a modifié ses déclarations.

Published in Société

ALGER - Six (6) des dix huit (18) inculpés déjà condamnés en 2012 à la peine capitale pour leur implication dans l`attentat à l'explosifs ayant ciblé le 11 avril 2007 le Palais du Gouvernement faisant 20 morts et 222 blessés, seront rejugés le 26 décembre prochain par le Tribunal criminel d'Appel d`Alger, a-t-on appris mardi auprès de la Cour d'Alger.

Published in Algérie

ORAN- L’ex-PDG de la société Sorfert, Amr Hassaballah, actuellement en fuite, a été condamné lundi par le pôle pénal spécialisé du tribunal de Haï Djamel Eddine (Oran), à cinq ans de prison ferme et à une amende de 27,7 millions DA, tandis que la directrice juridique de la société, K.F, a écopé de deux ans de prison ferme et d'une amende du même montant.

Published in Régions

ALGER- Le tribunal criminel près la Cour d'Alger a  reporté à la prochaine session criminelle le nouveau procès des inculpés dans l'affaire de l'attentat qui avait ciblé, le 11 avril 2007 , le Palais du gouvernement, et ce après avoir constaté qu'un des juges a fait partie de la composante du tribunal ayant prononcé en 2012 un jugement pénal à l'encontre des prévenus, a-t-on appris mardi de la Cour d'Alger. 

Published in Algérie

DJELFA- Le Tribunal de Ain Ouessara (100 km au nord de Djelfa) a prononcé mercredi une peine d'un an de prison dont deux mois ferme, assortie d'une amende de 200.000 DA à l'encontre de la gynécologue, et six (6) mois de prison dont deux mois ferme assortis de deux amendes de 50.000 et 100.000 DA à l'encontre des autres accusés impliqués dans l'affaire, à savoir trois (3) sages-femmes, un surveillant et un permanencier.

Published in Société

PARIS - Plusieurs associations ont condamné mercredi les peines prononcées contre les détenus politiques sahraouis du groupe Gdeim Izik par la Cour d’appel de Rabat, exigeant leur libération et l’arrêt de la répression marocaine contre les Sahraouis dans les territoires occupés.

Published in Monde