DJELFA- Le Tribunal de Ain Ouessara (100 km au nord de Djelfa) a prononcé mercredi une peine d'un an de prison dont deux mois ferme, assortie d'une amende de 200.000 DA à l'encontre de la gynécologue, et six (6) mois de prison dont deux mois ferme assortis de deux amendes de 50.000 et 100.000 DA à l'encontre des autres accusés impliqués dans l'affaire, à savoir trois (3) sages-femmes, un surveillant et un permanencier.

Published in Société

PARIS - Plusieurs associations ont condamné mercredi les peines prononcées contre les détenus politiques sahraouis du groupe Gdeim Izik par la Cour d’appel de Rabat, exigeant leur libération et l’arrêt de la répression marocaine contre les Sahraouis dans les territoires occupés.

Published in Monde

LONDRES - L’organisation des droits de l’Homme, Amnesty International, a dénoncé la condamnation du groupe de prisonniers politiques sahraouis, Gadeim Izik, dans un procès marqué par l’absence d’une "enquête séreuse sur la torture infligée au groupe par les forces marocaines pour leur soutirer des aveux".

Published in Monde

Accidents de la route: 31 morts et 966 blessés en une semaine (PC)

Mar 16 janvier 2018 - 11:34
ALGER- Trente-et-une (31) personnes ont trouvé la mort et 966 ont été blessées dans 878 accidents de la circulation survenus entre le 7 et le 14 janvier dernier à travers le territoire national, selon un bilan de la Protection civile rendu public…

DJELFA- Le Tribunal de Ain Ouessara (100 km au nord de Djelfa) a prononcé mercredi une peine d'un an de prison dont deux mois ferme, assortie d'une amende de 200.000 DA à l'encontre de la gynécologue, et six (6) mois de prison dont deux mois ferme assortis de deux amendes de 50.000 et 100.000 DA à l'encontre des autres accusés impliqués dans l'affaire, à savoir trois (3) sages-femmes, un surveillant et un permanencier.

Published in Société

PARIS - Plusieurs associations ont condamné mercredi les peines prononcées contre les détenus politiques sahraouis du groupe Gdeim Izik par la Cour d’appel de Rabat, exigeant leur libération et l’arrêt de la répression marocaine contre les Sahraouis dans les territoires occupés.

Published in Monde

LONDRES - L’organisation des droits de l’Homme, Amnesty International, a dénoncé la condamnation du groupe de prisonniers politiques sahraouis, Gadeim Izik, dans un procès marqué par l’absence d’une "enquête séreuse sur la torture infligée au groupe par les forces marocaines pour leur soutirer des aveux".

Published in Monde