Menu principal

Menu principal

AGENDA

ALGER - Le ministère des Ressources en eau a écarté lundi, dans un communiqué l'hypothèse d'une contamination par l'eau potable s'agissant des cas d'intoxication ayant entraîné l'hospitalisation d'une quarantaine de personnes à Miliana (wilaya d'Aïn Defla).

ALGER - La pollution des plages est devenue un phénomène récurrent. En dépit des mesures prises par les pouvoirs publics visant la protection de l'environnement, y compris les plages, le phénomène de pollution persiste et certaines plages deviennent un véritable dépotoir pour les déchets, ordures et eaux usées qui défigurent l'image des plages  autorisées à la baignade, accueillant chaque année un grand nombre d'estivants.

Publié dans Algérie

Afripol: l'Algérie dispose de plans opérationnels de lutte contre le crime transfrontalier

Mar 19 septembre 2017 - 20:04
OUARGLA-La Police algérienne dispose de plans opérationnels pour lutter contre le crime transfrontalier dans le cadre du mécanisme "Afripol", a affirmé, mardi à Ouargla, le chef du bureau de coopération internationale à la Direction Générale de la sûreté nationale (DGSN).

Eau: des perturbations prévues la semaine prochaine à Alger

Mar 19 septembre 2017 - 13:35
 ALGER,- Des perturbations dans l'alimentation en eau potable sont prévues au niveau de l'Est et du Centre d'Alger du 24 au 28 septembre en raison de l'arrêt pour maintenance périodique de la station de dessalement d'El Hamma, a indiqué mardi la…

ALGER - Le ministère des Ressources en eau a écarté lundi, dans un communiqué l'hypothèse d'une contamination par l'eau potable s'agissant des cas d'intoxication ayant entraîné l'hospitalisation d'une quarantaine de personnes à Miliana (wilaya d'Aïn Defla).

ALGER - La pollution des plages est devenue un phénomène récurrent. En dépit des mesures prises par les pouvoirs publics visant la protection de l'environnement, y compris les plages, le phénomène de pollution persiste et certaines plages deviennent un véritable dépotoir pour les déchets, ordures et eaux usées qui défigurent l'image des plages  autorisées à la baignade, accueillant chaque année un grand nombre d'estivants.

Publié dans Algérie