Menu principal

Menu principal

RABAT - Une dizaine de militants, dont 5 mineurs et une femme ont été présentés mardi devant la justice à Al Hoceima dans la région du Rif au nord du Maroc, ont rapporté des médias locaux citant la défense.

Publié dans : Monde

PARIS - Reporters sans Frontières (RSF) a exprimé samedi sa "vive préoccupation" après la condamnation d'un journaliste par la justice marocaine pour sa couverture de la révolte du Rif et a réclamé sa "libération immédiate".

Publié dans : Monde

CASABLANCA- Les militants du mouvement de contestation du Hirak, interrogés vendredi pour la première fois depuis le début de leur procès-fleuve à Casablanca, se sont ardemment défendus de toute intention séparatiste, rapportent des médias.

Publié dans : Monde

PARIS- Avec la violence et l'humiliation dans le Rif, "nous assistons au Maroc à une répétition de l'histoire", a affirmé mardi le poète marocain en exil Abdellatif Laâbi, rappelant l'épreuve vécue  durant le règne du roi Hassan II dans les années 1970.

Publié dans : Monde

PARIS- Plus de 150 personnalités ont dénoncé samedi la dérive des autorités marocaines et la répression qui s'abat sur le mouvement politico-social enclenché depuis une année dans le nord du Maroc.

Publié dans : Monde

RABAT - L'ONG "EuroMed Droits" a appelé les autorités marocaines à "libérer toutes les personnes arbitrairement détenues" suite au mouvement de contestation du Rif (Hirak) et à "abandonner" les charges retenues contre elles, rapporte la presse locale mardi, citant un communiqué de l'Organisation de défense des droits de l'Homme.

Publié dans : Monde

Cinquantenaire du service national: un bilan positif d'une école forgeant des hommes au développement du pays 

Sam 21 avril 2018 - 10:47
ALGER- L'Armée nationale populaire (ANP) célèbre en ce mois d'avril le cinquantenaire de l'institution du service national, dont le parcours est "indéniablement positif", couronné de réalisations ayant impacté l'individu et la société tout en servant les intérêts suprêmes du pays et de la nation.

Clôture dimanche des travaux des ateliers en prévision des Assises nationales de l'agriculture 

Sam 21 avril 2018 - 18:35
ALGER - Le ministère de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche organisera dimanche la session de clôture des neuf (09) ateliers ouverts en mars dernier dans le cadre de la tenue des assises nationales de l'agriculture, a indiqué samedi un communiqué du ministère.

web: protéger les enfants contre les idées intruses à la société

Dim 22 avril 2018 - 10:31
SETIF- Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a considéré samedi à Sétif que "les idées diffusées sur les divers sites électroniques a rendu l’éducation des enfants un des grands défis à l’heure d’une mondialisation qui…

RABAT - Une dizaine de militants, dont 5 mineurs et une femme ont été présentés mardi devant la justice à Al Hoceima dans la région du Rif au nord du Maroc, ont rapporté des médias locaux citant la défense.

Publié dans : Monde

PARIS - Reporters sans Frontières (RSF) a exprimé samedi sa "vive préoccupation" après la condamnation d'un journaliste par la justice marocaine pour sa couverture de la révolte du Rif et a réclamé sa "libération immédiate".

Publié dans : Monde

CASABLANCA- Les militants du mouvement de contestation du Hirak, interrogés vendredi pour la première fois depuis le début de leur procès-fleuve à Casablanca, se sont ardemment défendus de toute intention séparatiste, rapportent des médias.

Publié dans : Monde

PARIS- Avec la violence et l'humiliation dans le Rif, "nous assistons au Maroc à une répétition de l'histoire", a affirmé mardi le poète marocain en exil Abdellatif Laâbi, rappelant l'épreuve vécue  durant le règne du roi Hassan II dans les années 1970.

Publié dans : Monde

PARIS- Plus de 150 personnalités ont dénoncé samedi la dérive des autorités marocaines et la répression qui s'abat sur le mouvement politico-social enclenché depuis une année dans le nord du Maroc.

Publié dans : Monde

RABAT - L'ONG "EuroMed Droits" a appelé les autorités marocaines à "libérer toutes les personnes arbitrairement détenues" suite au mouvement de contestation du Rif (Hirak) et à "abandonner" les charges retenues contre elles, rapporte la presse locale mardi, citant un communiqué de l'Organisation de défense des droits de l'Homme.

Publié dans : Monde