CONSTANTINE- De centre transplanteur par excellence, l'établissement hospitalier spécialisé (EHS) d'uro-nephrologie et de transplantation rénale de Constantine est réduit actuellement à un simple service d'hémodialyse, dommageable aux patients éligibles à la greffe, victimes d'un statu quo fatal qui a "cassé les reins" à ce fleuron de la transplantation rénale.

BATNA - La liste nationale d'attente pour les  greffes d'organes sera prête "avant la fin de l'année en cours'', a affirmé jeudi à Batna la chargé de communication à l'Agence nationale des greffes, Nadia Omar Khoudja.

BLIDA - Près de 800 greffes d’organes, dont 251 transplantations rénales, ont été réalisées en 2017, à travers différents établissements de santé spécialisés en Algérie, a-t-on appris samedi à Blida de la chargée de l’information auprès de l’Agence nationale de greffe d’organes.

TLEMCEN - Le prélèvement d’organes sur des personnes décédées "est une solution idoine" pour la prise en charge des greffes rénales, a affirmé jeudi le professeur Mustapha Benmansour, chef de service de néphrologie au CHU Dr "Tidjani Damerdji" de Tlemcen.

ORAN - La promotion des actions de sensibilisation allant dans le sens du consentement au don d'organe figure parmi les recommandations majeures émises, mercredi à Oran, par les participants à une rencontre sur la greffe de la cornée à partir de prélèvement sur personne décédée.

MILA - Les participants aux journées de sensibilisation sur le don et la greffe des organes ont appelé, samedi à Mila, à intensifier les campagnes de vulgarisation, à améliorer l’organisation et la concertation entre les différentes parties concernées pour la promotion et le développement des opérations de don et de la greffe des organes.

SETIF- Des greffes d’implants cochléaires ont été effectuées au Centre hospitalo-universitaire (CHU) Saâdna Abdennour de Sétif au profit de huit enfants au cours des trois derniers jours, a indiqué mercredi la chargée de la communication de cet établissement hospitalier, Ryma Boussoir.

ALGER - Le Directeur général de l'Agence nationale des greffes, Mohamed Bourahla a affirmé dimanche à Alger que tous les moyens techniques ont été mis en place pour le lancement en 2018 de la greffe d'organes prélevés sur des personnes décédées.

ALGER - Le projet de la nouvelle loi sanitaire actualisera et complètera le cadre juridique pour le développement de la greffe et offrira toutes les conditions règlementaires pour "le passage à un niveau supérieur", a indiqué dimanche à Alger le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Mokhtar Hasbellaoui.

ANNABA - Pas moins de 19.500 greffes de reins au profit d’insuffisants rénaux ont été réalisées en 20 ans à l’échelle nationale, a indiqué dimanche le Pr Ahcène Atik en marge des 9èmes journées internationales de néphrologie, qui se tiennent à Annaba.

Mohamed Bouras: un nationaliste hors pair ayant ravivé par le scoutisme la flamme patriotique

Sam 26 mai 2018 - 12:40
AIN DEFLA- Nationaliste hors pair qui s’est donné sans compter à un pays qu’il aimait jusqu’aux tripes, le fondateur des Scouts Musulmans Algériens (SMA), Mohamed Bouras, dont le 77ème anniversaire de la mort sera commémoré dimanche, effectua un véritable travail de titans dans la prise de…

Le chanteur tunisien Ziad Gharsa enchante le public à Annaba

Sam 26 mai 2018 - 12:54
ANNABA - Le chanteur tunisien Ziad Gharsa a enchanté le public dans la nuit de vendredi à samedi avec des mélodies du patrimoine andalou authentique, et en le régalant d'une interprétation magistrale d’airs populaires tunisiens et de chansons du…

Dourouss Mohammadia: début de la 13e édition dans la zaouïa Belkaidiya d'Alger

Ven 25 mai 2018 - 14:30
ALGER - La 13 édition des ‘’Dourouss Mohammadia’’ et qui abordera cette année le thème ‘’Les sources de la législation islamique’’ à travers des conférences animées par des théologiens et oulémas de plusieurs pays arabes et musulmans, a débuté…

CONSTANTINE- De centre transplanteur par excellence, l'établissement hospitalier spécialisé (EHS) d'uro-nephrologie et de transplantation rénale de Constantine est réduit actuellement à un simple service d'hémodialyse, dommageable aux patients éligibles à la greffe, victimes d'un statu quo fatal qui a "cassé les reins" à ce fleuron de la transplantation rénale.

BATNA - La liste nationale d'attente pour les  greffes d'organes sera prête "avant la fin de l'année en cours'', a affirmé jeudi à Batna la chargé de communication à l'Agence nationale des greffes, Nadia Omar Khoudja.

BLIDA - Près de 800 greffes d’organes, dont 251 transplantations rénales, ont été réalisées en 2017, à travers différents établissements de santé spécialisés en Algérie, a-t-on appris samedi à Blida de la chargée de l’information auprès de l’Agence nationale de greffe d’organes.

TLEMCEN - Le prélèvement d’organes sur des personnes décédées "est une solution idoine" pour la prise en charge des greffes rénales, a affirmé jeudi le professeur Mustapha Benmansour, chef de service de néphrologie au CHU Dr "Tidjani Damerdji" de Tlemcen.

ORAN - La promotion des actions de sensibilisation allant dans le sens du consentement au don d'organe figure parmi les recommandations majeures émises, mercredi à Oran, par les participants à une rencontre sur la greffe de la cornée à partir de prélèvement sur personne décédée.

MILA - Les participants aux journées de sensibilisation sur le don et la greffe des organes ont appelé, samedi à Mila, à intensifier les campagnes de vulgarisation, à améliorer l’organisation et la concertation entre les différentes parties concernées pour la promotion et le développement des opérations de don et de la greffe des organes.

SETIF- Des greffes d’implants cochléaires ont été effectuées au Centre hospitalo-universitaire (CHU) Saâdna Abdennour de Sétif au profit de huit enfants au cours des trois derniers jours, a indiqué mercredi la chargée de la communication de cet établissement hospitalier, Ryma Boussoir.

ALGER - Le Directeur général de l'Agence nationale des greffes, Mohamed Bourahla a affirmé dimanche à Alger que tous les moyens techniques ont été mis en place pour le lancement en 2018 de la greffe d'organes prélevés sur des personnes décédées.

ALGER - Le projet de la nouvelle loi sanitaire actualisera et complètera le cadre juridique pour le développement de la greffe et offrira toutes les conditions règlementaires pour "le passage à un niveau supérieur", a indiqué dimanche à Alger le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Mokhtar Hasbellaoui.

ANNABA - Pas moins de 19.500 greffes de reins au profit d’insuffisants rénaux ont été réalisées en 20 ans à l’échelle nationale, a indiqué dimanche le Pr Ahcène Atik en marge des 9èmes journées internationales de néphrologie, qui se tiennent à Annaba.