ALGER- La Banque d'Algérie s'attèle à l'élaboration d'un nouveau régime juridique qui permet aux banques publiques de commercialiser des produits de la finance islamique, a indiqué jeudi à Alger le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia.

Publié dans : Economie

ALGER – Le développement de la finance islamique en Algérie, qui constitue un "gisement appréciable" pour l’économie nationale, nécessite une adaptation du cadre juridique actuel, indique une étude du Forum des chefs d’entreprises (FCE), présentée lundi à Alger.

Publié dans : Economie

ALGER - La finance islamique et la modernisation des services financiers à travers notamment l'e-paiement seront au menu du 1er Symposium international sur la place financière qui se tiendra du 3 au 6 avril prochain au Palais des expositions (Pins maritimes, Alger), ont indiqué mercredi les organisateurs.

Publié dans : Economie

ALGER - Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, a affirmé jeudi à Alger que les banques avaient pris les mesures nécessaires pour offrir des produits bancaires sans intérêt au profit des clients intéressés, à travers l'application de ce que prévoit la loi sur la monnaie et le crédit.

Publié dans : Economie

MEDEA - Le président du Haut conseil islamique (HCI), Bouabdallah Ghlamallah, a estimé, jeudi à Médéa, que la finance islamique constitue "une fenêtre" permettant aux institutions financières du pays d’offrir une alternative de financement conforme aux règles de la Chari’a.

Publié dans : Economie

BOUMERDES - Des participants au Salon national de la finance islamique organisé, lundi à Boumerdes , ont plaidé pour la nécessité d'élaborer un cadre législatif organisant le financement islamique au niveau des institutions financières islamiques en Algérie, afin de leur permettre de contribuer au développement de l’économie nationale.

Publié dans : Economie

ORAN - Le président du Haut conseil islamique (HCI), Bouabdellah Ghoulamallah, a annoncé mercredi à Oran que son institution était en passe de former avec la Banque d’Algérie une "instance de contrôle" pour accompagner les opérateurs dans leurs démarches avec des institutions financières proposant des produits conformes à la chariaa.

Publié dans : Economie

ALGER - Le Haut Conseil islamique (HCI) a estimé mercredi que les opérations bancaires islamiques étaient "exemptes d'intérêts usuraires" et que ce système bancaire était "conforme aux préceptes de l'Islam".

Publié dans : Economie

ALGER - Les premières opérations bancaires de la finance islamique devraient être lancées par certaines banques avant la fin de l'année 2017, a appris l'APS auprès du président de l'Association des banques et des établissements financiers (ABEF), Boualem Djebbar.

Publié dans : Economie

Hadj 2018: Aissa s'enquiert des conditions de prise en charge des hadjis

Ven 17 août 2018 - 15:42
LA MECQUE - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa a poursuivi, au troisième jour consécutif, ses visites de terrain afin de s'enquérir de la prise en charge des hadjis algériens à la Mecque et à Médine.

Zerouati révèle le thème de la 2e édition du Salon international de l'environnement

Jeu 16 août 2018 - 14:03
TEBESSA - La ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati, a révélé mercredi à Tébessa que "Les énergies renouvelables hors réseau pour la promotion et le développement du Sud" est le thème retenu pour la 2ème édition du Salon international de l'environnement.

Conférence de l'organe suprême de l'UA des télécommunications: Faraoun à Nairobi

Jeu 16 août 2018 - 13:35
ALGER - La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun, prend part aux travaux de la 5ème session ordinaire de la conférence de plénipotentiaires, organe suprême de l'Union africaine des…

ALGER- La Banque d'Algérie s'attèle à l'élaboration d'un nouveau régime juridique qui permet aux banques publiques de commercialiser des produits de la finance islamique, a indiqué jeudi à Alger le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia.

Publié dans : Economie

ALGER – Le développement de la finance islamique en Algérie, qui constitue un "gisement appréciable" pour l’économie nationale, nécessite une adaptation du cadre juridique actuel, indique une étude du Forum des chefs d’entreprises (FCE), présentée lundi à Alger.

Publié dans : Economie

ALGER - La finance islamique et la modernisation des services financiers à travers notamment l'e-paiement seront au menu du 1er Symposium international sur la place financière qui se tiendra du 3 au 6 avril prochain au Palais des expositions (Pins maritimes, Alger), ont indiqué mercredi les organisateurs.

Publié dans : Economie

ALGER - Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, a affirmé jeudi à Alger que les banques avaient pris les mesures nécessaires pour offrir des produits bancaires sans intérêt au profit des clients intéressés, à travers l'application de ce que prévoit la loi sur la monnaie et le crédit.

Publié dans : Economie

MEDEA - Le président du Haut conseil islamique (HCI), Bouabdallah Ghlamallah, a estimé, jeudi à Médéa, que la finance islamique constitue "une fenêtre" permettant aux institutions financières du pays d’offrir une alternative de financement conforme aux règles de la Chari’a.

Publié dans : Economie

BOUMERDES - Des participants au Salon national de la finance islamique organisé, lundi à Boumerdes , ont plaidé pour la nécessité d'élaborer un cadre législatif organisant le financement islamique au niveau des institutions financières islamiques en Algérie, afin de leur permettre de contribuer au développement de l’économie nationale.

Publié dans : Economie

ORAN - Le président du Haut conseil islamique (HCI), Bouabdellah Ghoulamallah, a annoncé mercredi à Oran que son institution était en passe de former avec la Banque d’Algérie une "instance de contrôle" pour accompagner les opérateurs dans leurs démarches avec des institutions financières proposant des produits conformes à la chariaa.

Publié dans : Economie

ALGER - Le Haut Conseil islamique (HCI) a estimé mercredi que les opérations bancaires islamiques étaient "exemptes d'intérêts usuraires" et que ce système bancaire était "conforme aux préceptes de l'Islam".

Publié dans : Economie

ALGER - Les premières opérations bancaires de la finance islamique devraient être lancées par certaines banques avant la fin de l'année 2017, a appris l'APS auprès du président de l'Association des banques et des établissements financiers (ABEF), Boualem Djebbar.

Publié dans : Economie